15/02/2010

PERCY JACKSON vs. Harry Potter ???

Percy Jackson, premier du nom82273178227317822731782273178227321

Tentant de survivre dans l’enfer du lycée et des petites contrariétés quotidiennes de sa vie d’adolescent, Percy Jackson (Logan Lerman) l’ignore mais il est en fait doté de pouvoirs très spéciaux. Fils du Dieu antique Poséidon (Kevin McKidd), Percy est soupçonné par Zeus (Sean Bean) d’avoir volé la foudre jalousement gardée au sommet de l’Olympe. Rapidement, une cohorte de monstres va venir perturber le quotidien de Percy pour tenter de s’accaparer l’arme du Dieu des cieux. D’Hades à Méduse, en passant par le Minotaure, l’Hydre et les Furies, Percy et ses protecteurs - le satyre Grover (Brandon T. Jackson) et le centaure Chiron (Pierce Brosnan) - ne vont pas manquer d’occasions pour prouver leur bravoure !

Brandon T. Jackson, Logan Lerman et Alexandra Daddario

Inévitablement, par les temps qui courent, certains se demanderont en achetant leur ticket pour aller voir "Percy Jackson. Le voleur de foudre" s’ils n’ont pas acquis leur sésame pour découvrir un énième ersatz d’"Harry Potter" ? Cette question reste pertinente et a notamment été copieusement alimentée par une large campagne publicitaire orchestrée par la Twentieth Century Fox ; campagne visant à clamer haut et fort la filiation artistique entre notre petit "Percy" et "Harry", le jeune sorcier très amasseur de foule de la Warner Bros.

Pierce Brosnan & Brandon T. Jackson

Avec le metteur en scène Chris Columbus derrière la caméra, celui-là même qui a réalisé les deux premiers "Harry Potter", il est bien difficile de ne pas deviner une réelle volonté de la Fox de manger au même râtelier que la Warner. Pourquoi pas finalement, d’autant plus que d’autres ne s’en sont d’ailleurs pas privés à l’image, notamment, de Disney et de son diptyque "Narnia" ou de la Paramount Pictures avec ses (très réussies) "Chroniques de Spiderwick" !?

Uma Thurman est la Méduse

Au final, après deux heures de débats mythologiques gentillets agrémentés, sans honte, d’humour (très /ou/ trop ?) juvénile et de plusieurs scènes pyrotechniques (honnêtes !) de bravoure, "Percy Jackson" a autant de traits communs avec "Harry Potter" qu’une musaraigne en a avec une loutre… Autrement dit, pas grand-chose ! Voila donc une bonne nouvelle (la technique copier-coller n’est pas trop bourrine et écoeurante comme on aurait pu le craindre) rehaussée d’une autre : ce nouveau divertissement très (mais alors très) familial demeure d’une assez bonne facture. La Fox a semble-t-il bien médité sur la lamentable bourde de 2006 qui s’intitulait "Eragon" !

Logan Lerman est Percy Jackson

Evidemment, Percy s’est offert les services d’un réalisateur qui est loin d’être un amateur dans ce genre de spectacles. Sans véritablement se recycler ni même tenter une approche plus innovante, Chris Columbus aligne les séquences d’action à rythme régulier. Celles-ci sont loin d’être brillantes mais ne sont pas non plus nauséeuses. "Percy Jackson and the Lightning Thief" va même jusqu’à complètement se lâcher, dans sa forme, lorsqu’il tire de son jeu la carte très branchée de la Cool Attitude pour Teenagers

Rosario Dawson et Steve Coogan, alias Hades

Des ado’s proches des super héros de Comics, insouciants, désobéissants et très branchés "Mode", voila donc bien un portrait stéréotypé au possible assortie d’une quête maigrelette : indubitablement, le scénario concocté par Columbus et Craig Titley tente de nous faire prendre des vessies pour des lanternes (Les Dieux de l’Antiquité grecque règlent toujours aujourd’hui le sort de l’humanité moderne !)… Précisons toutefois que l’action de ce film répond, en grande partie, au cœur même de la trame créée par le romancier Rick Riordan. Pour toutes réclamations vous savez donc maintenant à qui vous devez vous adresser !

Les jeunes cinéphiles tomberont sans grande difficulté sous le charme de ce Péplum des temps modernes ; aventure qui, tout bien réfléchi, brille là où les derniers volets d’"Harry Potter" ont mordu la poussière par un manque flagrant de joutes trépidantes et par une profonde admiration pour la noirceur. Plus coloré, vivifiant, gentiment stupide et relaxant, "Percy Jackson" en devient le film familial idéal de cette période de congés scolaires… Quoique trop anecdotique, la participation de seconds rôles de luxe comme Pierce Brosnan, Uma Thurman, Sean Bean, Catherine Keener, Rosario Dawson, Steve Coogan & Cie, vient encore un peu plus renforcer l’idée que notre nouvel héros et son film ont toutes les chances de brasser les foules.

La bande-annonce…

My Name is Logan...

Fils de Jim Carrey sur "Le Nombre 23" (2007) et, récemment, gosse fortuné et amateur des jeux vidéos extrêmes dans "Ultimate Game" (2009), Logan Lerman passe ici à la vitesse supérieure en interprétant le rôle titre de "Percy Jackson. Le voleur de foudre". Certainement moins coincé - étant donné la conjoncture et l’esprit très Relax du film - que ses collègues Daniel "HP" Radcliffe et Robert Pattinson, Logan ne démérite pas et campe un jeune héros assez sympa. Enfin un jeune gars qui ne s’apparente pas à une tête à claques… Ca fait du bien !

Tags associés : Action, Aventure, Fantastique, Adaptation, Kevin McKidd, Sean Bean, Pierce Brosnan, Uma Thurman, Catherine Keener, Rosario Dawson, Steve Coogan, Jim Carrey, Daniel Radcliffe, Robert Pattinson, Disney, "Le Monde de Narnia", "Les Chroniques de Spiderwick", "Eragon", "Harry Potter", "Le Nombre 23"

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (2) | |

25/10/2009

NICOLAS CAGE contre les sorcières

Nicolas Cage

Attendu sur les écrans américains pour la mi-Mars 2010, "Season of the Witch" marque les grandes retrouvailles entre un acteur - Nicolas Cage - et un réalisateur - Dominic Sena - qui, après avoir roulé ensemble des mécaniques dans "60 secondes chrono", ont connu des hauts mais aussi des bas plus cuisants ! Faisant l’actualité du DVD avec la récente sortie de son "Prédictions", Cage que l’on retrouvera prochainement dans "Bad Lieutenant" jouera, dans "Season of the Witch", un chevalier médiéval - dénommé Behman - chargé de convoyer une jeune femme (Claire Foy) prétendue sorcière en pleine France du 14e siècle…

Ron Perlman

A cette occasion, le héros de la franchise "National Treasure" donnera notamment la réplique à l’acteur Ron Perlman que le grand public connaît notamment sous les traits du super héros "HellBoy". Perlman a pourtant déjà tourné dans de nombreux longs-métrages (certes pas tous promus à figurer sur écran XXL, mais…) dont plusieurs films d’époque comme "Outlander, le dernier Viking", "King Rising, Au Nom du Roi", "Stalingrad", "Prince Vaillant" et, bien entendu, les deux inévitables longs-métrages de Jean-Jacques Annaud : "Le Nom de la Rose" (1986) et "La Guerre du feu" (1981) !

Claire Foy

Season of the Witch

Si le scénario de Braig F. Schut n’est historiquement pas très juste (la sorcellerie européenne est, la plupart du temps, un phénomène moderne et non médiéval, encore moins en France !), on peut toutefois se féliciter que ce dernier n’est nullement la copie conforme de l’intrigue du "Season of the Witch", réalisé en 1972 par George A. Romero !

Nicolas Cage

La bande-annonce…

Tags associés : "Season of the Witch", Fantastique, Nicolas Cage, Ron Perlman, Dominic Sena, George A. Romero, "Outlander", "Bad Lieutenant", "National Treasure"

Écrit par TOM dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (0) | |