04/11/2006

"La Rupture" en DVD

18614478star_jaunestar_jaunestar_grisestar_grisestar_grise

Depuis quelques années, Hollywood tente d’offrir une nouvelle alternative aux comédies romantiques. La recette utilisée par les studios américains ne privilégie plus nécessairement le Happy End "Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants". "La Rupture" commence bien : Brooke (Jennifer Aniston) et Gary (Vince Vaughn) se rencontrent & tombent amoureux. Malheureusement un soir, Gary ne rapporte pas les 12 citrons que sa copine lui avait demandés &… C’est la catastrophe ! Progressivement, le couple va se désunir et envisager de se séparer définitivement.


2r


Après avoir vu "La Rupture", on peut se poser une question ! Est-il pertinent ou attractif de voir un film où un homme et une femme enchaînent scène de ménage sur scène de ménage ? Assez conventionnel, "La Rupture" nous fait parfois sourire mais c’est rare. La majorité du film est basé sur le principe de l’Action-Réaction. Brooke met au point plusieurs ruses (franchement navrantes) pour récupérer son amour (on a du mal à le croire). Gary, de son côté, ne retombe pas amoureux, mais, au contraire, rend la monnaie de sa pièce à son ex-copine.


19r


Reste le trio magique Vince Vaughn, Cole Hauser ("La Crypte") et Vincent D’Onofrio ("Men in Black") qui interprètent 3 frères haut en couleur. Quant à Jennifer Aniston, il faut espérer qu'à l'avenir elle décroche des rôles plus en phase avec sa prestance. Si elle s’était bien débrouillée dans "Polly & Moi" (2003) ou dans "La Rumeur court…" (2005), Jennifer paraît peu convaincante dans le rôle de la pauvre fille sensible qui met sans cesse au défi son copain pour que celui-ci replonge dans ses bras. Un peu surréaliste comme thérapie de couple !


21r
Gary Vs Brooke ou la raison de la plus mauvaise foi.

Dans le genre "Ebauche des petites saloperies qui pourraient miner un couple", on préfèrera certainement revoir "Comment se faire larguer en 10 leçons ?" : plus pervers et surtout plus comique. Pour les nostalgiques de l’Amour véritable, nous vous conseillons de vous replier sur le DVD de "La Main au Collier" : plus sensible et émouvant.

La bande annonce...

18644490

Ils se sont rencontrés sur le tournage de "La Rupture", ils se sont aimés, ils se sont même fiancés mais… Il y a à peine un mois, on apprenait que Jennifer et Vince se séparaient.

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (0) | |

14/08/2006

La Rupture

18614478star_jaunestar_jaunestar_grisestar_grisestar_grise

Depuis quelques années, Hollywood tente d’offrir une nouvelle alternative aux comédies romantiques. La recette utilisée par les studios américains ne privilégie plus nécessairement le Happy End "Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants".

"La Rupture" commence bien : Brooke (Jennifer Aniston) et Gary (Vince Vaughn) se rencontrent & tombent (progressivement) amoureux. Malheureusement un soir, Gary ne rapporte pas les 12 citrons que sa copine lui avait demandés &… C’est la catastrophe ! Progressivement, le couple va se désunir et envisager de se séparer définitivement.

Après avoir vu "La Rupture", on peut se poser une seule et unique question ! Les spectateurs vont-ils se bousculer pour aller voir un film où un homme et une femme enchaînent scène de ménage sur scène de ménage ? Assez conventionnel, "La Rupture" nous fait parfois sourire mais c’est rare. La majorité du film est basé sur le principe de l’Action-Réaction. Brooke met au point plusieurs ruses (franchement navrantes) pour récupérer son amour (on a du mal à le croire). Gary, de son côté, ne retombe pas amoureux, mais, au contraire, rend la monnaie de sa pièce à son ex-copine.

Reste le trio magique Vince Vaughn, Cole Hauser ("La Crypte") et Vincent D’Onofrio ("Men in Black") qui interprètent 3 frères haut en couleur. Quant à Jennifer Aniston, on lui souhaite beaucoup de bonheur avec son nouveau petit copain Vince… Et pour l’occasion, on espère également qu’elle décrochera à l’avenir des rôles plus en phase avec sa prestance. Si elle s’était bien débrouillée dans "Polly & Moi" (2003) ou dans "La Rumeur court…" (2005), Jennifer paraît peu convaincante dans le rôle de la pauvre fille sensible qui met sans cesse au défi son copain pour que celui-ci replonge dans ses bras. Un peu surréaliste comme thérapie de couple !


18464536
Gary & Brooke ; seule la raison de la plus mauvaise foi paraît l’emporter dans "La Rupture".

Dans le genre "Ebauche des petites saloperies qui pourraient miner un couple", on préfèrera certainement revoir "Comment se faire larguer en 10 leçons ?" : plus pervers et surtout plus comique. Pour les nostalgiques de l’Amour véritable, nous vous conseillons de vous replier sur le DVD de "La Main au Collier" : plus sensible et émouvant.

La bande annonce...

18644490

Rassurez-vous ! "La Rupture" n’est qu’un film. Dans la vie, Jennifer et Vince filent le parfait amour.

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (1) | |