17/06/2007

SPY HUNTER sans John Woo

John Woo

John Woo ne réalisera finalement pas "Spy Hunter". L’adaptation de ce célèbre jeu vidéo a finalement été confiée à Paul Anderson. Certes ce réalisateur présente une carte de visite nettement moins alléchante que celle de Woo, mais, pour rappel, Anderson n’en est pas à son premier "transfuge" jeu vidéo / cinéma. Ce dernier a en effet déjà réalisé "Mortal Kombat" (1995) et "Resident Evil" (2002). Il est également le producteur de "Dead or Alive", des "Resident Evil 2" et "3" ainsi que du futur "Castlevania" mis en scène par Sylvain White.

The Rock dans DOOM

Du côté du casting de "Spy Hunter" : pas de nouvelles ! C’est, pour le moment, toujours l’ancienne star du catch, "The Rock", qui interprétera l’agent secret Alec Sects. On n’en sait pas plus. Le scénariste des "X-Men" et de "L’Incroyable Hulk", Zak Penn peaufine, en ce moment, l’histoire de ce film résolument tourné vers l’action comme on peut s’en douter.

SpyHunter. Nowhere to Run

SpyHunter. Nowhere to RunChose particulière : en 2006, un nouvel épisode du jeu baptisé "SpyHunter. Nowhere to Run" sortait. Le héros de cette aventure ludique a été conçu sous les traits de "The Rock" en personne ! Plus que jamais, la symbiose entre jeux électroniques et cinéma paraît évidente. Toutefois, les films tirés de jeux vidéo n’ont pas toujours été très convaincants. Il en va de même pour la plupart des jeux tirés de films à succès.

Écrit par TOM dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (0) | |

14/07/2006

Spy Hunter

Spy_20Hunter_20Poster_20_2005_PROCHAINEMENT

Les fanas des films d'Action doivent déjà se frotter les mains en pensant à "Spy Hunter" ! Ceux-ci avaient-ils seulement imaginé que la montagne de muscles The Rock pourrait croiser un jour la caméra du mythique John Woo ?

"Spy Hunter" suivra les aventures d’Alec Sects (The Rock), un ancien pilote de chasseur F-15, reconverti dans l’espionnage et la traque de criminels. Affecté à la "Spy hunter team", Alec s’est juré d’arrêter Daemon Curry, le chef d’une organisation criminelle redoutable.

Après "Windtalkers" (2001), John Woo revient ainsi à ses premiers amours en développant un film qui promet d’être musclé. Le réalisateur asiatique est aussi pressenti pour diriger l’adaptation cinématographique du célèbre jeu vidéo : "Métroid".


18372963Après une courte apparition dans "Le Retour de la momie" (2001) de Stephen Sommers, l’ancien catcheur The Rock s’imposa progressivement à Hollywood. Après trois sympathiques films d’action : "Le Roi Scorpion", "Bienvenue dans la jungle" (photo ci-contre) et "Tolérance Zéro", The Rock change radicalement de personnage et interprète un garde du corps homosexuel dans "Be Cool" (2005), une comédie avec John Travolta, réalisée par F. Gary Gray. La carrière de ce sympathique colosse prend définitivement son envol. Bien vite, les spécialistes le présentent (au même titre que Vin Diesel) comme le digne successeur des stars musclées du 20e siècle : Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger.


Hosted by Putfile.com

Écrit par TOM dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (0) | |