09/12/2007

SHREK "Le Troisième" en DVD !!!

SHREK LE TROISIEME

8227317822731782273178227317star_1_2

Rien ne va plus au doux royaume de "Fort Fort Lointain". Le Prince Charmant veut sa vengeance, Shrek n’est pas très enchanté de son nouveau statut princier &, pour couronner le tout, le Roi Harold est gravement malade. Notre ogre va tenter de retrouver, avec l’aide de l’Ane et du Chat Potté, le jeune Arthur. Shrek refusant de porter la couronne royale, "Artie" est le seul susceptible de monter sur le trône…

"Shrek" est sans doute l’un des prétendants les plus sérieux au titre de film d’animation culte. "Shrek 2", comme toute bonne suite qui se respecte, exploita merveilleusement bien les points forts du premier épisode et nous offrit une nouvelle aventure excitante, bourrée d’action et d’humour. Avant de voir "Shrek 3", on était en droit de se poser LA question : était-ce bien nécessaire ? Oui, il était nécessaire de clôturer la trilogie des "Pirates des Caraïbes" ! Oui, il était de bon goût de poursuivre les aventures de "Spider-Man" ! …Mais l’ogre préféré des enfants devait-il rempiler ? Autrement dit "Shrek. Le Troisième" n’est-il pas le "Shrek" de trop ?

SHREK LE TROISIEME

On retrouve dans ce troisième film les ingrédients qui ont fait le succès des deux premiers longs-métrages : réalisation et effets visuels de qualité, dialogues qui font mouche, inventivité, humour certain,… Tout est à nouveau réuni pour procurer 1h30 de pur bonheur. Il reste toutefois un petit problème : un inévitable sentiment de déjà-vu ! Pour la troisième fois, Shrek et ses deux compagnons, le Chat Potté et l’Ane, partent pour un voyage incertain. On retrouve ainsi en grande partie l’"architecture" scénaristique des précédents épisodes.

SHREK LE TROISIEME

Heureusement les scénaristes ont eu la bonne idée d’introduire des séquences, comme pour les deux premiers films, ingénieuses, parfois (même souvent) endiablées et hilarantes : les princesses charmantes du royaume de "Fort Fort Lointain" passent à l’action ; l’Ane et le Chat Potté échangent leur apparence ; bienvenue dans une Fac' médiévale "très tendance" ; Shrek vit difficilement son nouveau statu de papa-ogre !

SHREK LE TROISIEME

De nouveaux personnages viennent aussi fleurir une distribution déjà bien étoffée. Shrek et ses amis rencontreront notamment un truculent Merlin l’Enchanteur complètement à la masse. Nos héros croiseront également la route du jeune Arthur, le seul, à part Shrek, à pouvoir monter sur le trône du royaume. Chétif en apparence, "Artie" compense par ses talents de négociateur. Il en aura bien besoin pour affronter un rival tenace : le Prince Charmant.

SHREK LE TROISIEME

"Shrek. Le Troisième" octroie une nouvelle dimension aux "méchants de service". Charmant, le Capitaine Crochet, le Cavalier sans tête, les sorcières, les arbres ensorcelés,… Le réalisateur-scénariste Chris Miller et ses collègues ont soigné davantage les motivations d’une ribambelle de supers vilains. Le film commence d’ailleurs sur une note plus tragique (si l’on peut dire) ou du moins plus obscure. Etonnant et bienvenue !

SHREK LE TROISIEME

Bien entendu comme ses devanciers, "Shrek 3" nous gratifie de quelques petits pastiches ou allusions à certains films dont "La Petite Sirène" (du concurrent Disney), "Titanic" et "La Colline a des yeux" !!! Si, si !!! Ces allusions décalées sont toutefois moins présentes que dans les précédents volets. Leur manque est toutefois joyeusement compensé par une avalanche de clin d’œil aux contes qui continuent à bercer les petits et les grands enfants.

SHREK LE TROISIEME

Alors, "Shrek. Le Troisième" est-il le "Shrek" de trop ? Non ! Sans repousser les limites de la perfection, ce film succède, avec les honneurs, à ses deux fantastiques devanciers. La plupart des fans de la série retrouveront sans doute avec joie des personnages attachants plongés, une nouvelle fois, dans une aventure qui, par moment, décoiffe !

SHREK LE TROISIEME

La bande-annonce...

Liens intéressants...

►"Shrek 3" en musique…
►"Shrek 4" en préparation…
►Le "Chat Potté" passe à l’action !

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (0) | |

12/10/2007

Quand SHREK 3 déçoit !

Shrek 3

82273178227317822732182273218227321

Si l’agencement du film "Shrek 3", bien qu’il sente un peu le déjà-vu, était plus qu’acceptable et toujours joyeusement distrayant, on ne peut hélas pas en dire autant de sa bande originale… Du moins l’album compilant les chansons entendues dans le film ! Construite, encore et toujours, sur la même architecture que les précédents albums, "Shrek the Third. Motion Picture Soundtrack" propose treize chansons et un tout petit morceau instrumental signé Harry Gregson-Williams. "Shrek", premier du nom, et "Shrek 2" offraient une bande son attrayante mariant compositions originales et reprises déjantées de grands classiques. Malheureusement, l’O.S.T. "Shrek 3" n’est vraiment pas aussi pétillant en incluant des chansons plus anodines excepté "Immigrant Song" (piste 3) de Led Zeppelin et "Live and Let Die" (piste 5) de Wings.

Led Zeppelin

Ne parlons pas de la dernière piste instrumentale de Harry Gregson-Williams : "Charming’s Plan"… 2 minutes 49 secondes d’un air assez convenu, impersonnel et quelques peu obscur. Dans la grande tradition des compilations fumantes ("Transformers", "Spider-Man 3",…) basées sur le profit avant de s’intéresser à la création musicale, "Shrek the Third" sort heureusement un peu du lot. Cependant, comparativement aux précédents albums de la saga "Shrek", cette dernière O.S.T. sent beaucoup trop le réchauffé & ne décolle vraiment jamais avec des chansons manquant parfois cruellement d’âme. Un mauvais point pour Shrek !

Shrek 3

Écrit par TOM dans MUS!C | Lien permanent | Commentaires (0) | |