12/06/2008

CHRISTIAN BALE à secourir !!!

Rescue Dawn

82273178227317star_1_282273218227321

Dieter Dengler (Christian Bale) a réalisé son rêve : voler. L’accomplissement de ce rêve, il le doit aux Etats-Unis. Embrigadé dans l’aéronaval aux débuts du conflit vietnamien, Dieter s’envole pour sa première mission consistant à pilonner les zones ennemies. Malheureusement, le jeune pilote s’écrase après avoir essuyé des tirs. Capturé et emmené dans un camps de détention, Dieter n’a qu’une seule idée en tête : s’échapper !

Absent des salles obscures francophones, "Rescue Dawn", réalisé en 2006 par Werner Herzog - également à la base du scénario -, débarque enfin en DVD en Belgique ! Basé sur l’histoire véridique du pilote américain, d’origine allemande, Dieter Dengler, ce film de guerre en mode mineur brille principalement par l’interprétation, une nouvelle fois sans faille, de sa tête d’affiche, j’ai nommé, Christian Bale.

Christian Bale

N’oublions pas également les performances, non négligeables, de Steve Zahn (la révélation du film !) et de Jeremy Davies ("Lost, les disparus"). Tout n’avait pourtant pas très bien commencé pour ce film, à l’opposé des "Rambo" & Cie., proposant une introduction nettement trop axée sur le documentaire & mettant au tiroir la moindre ficelle "spectaculaire".

Steve Zahn

Werner Herzog a ainsi, au début, difficile de faire clairement la part des choses entre le "format" cinéma et télévisuel. Rappelons que ce dernier a déjà mis en scène ces mêmes événements à l’occasion d’un documentaire de 1997 intitulé "Little Dieter Needs to Fly"… Titre qui est également brillamment abordé dans ce long-métrage postérieur de près de 10 ans.

Werner Herzog

Sans proposer une mise en scène très novatrice ou brillante, Werner Herzog se sent franchement plus à l’aise lorsqu’il quitte les scènes aériennes et de combat pour envoyer son héros dans un petit camp de prisonniers… Là où la routine de la survie et de la débrouillardise va de pair avec l’espoir inébranlable de liberté.

Steve Zahn & Christian Bale

Après une bonne demi-heure assez péniblement négociée donc, "Rescue Dawn" commence à se parée d’une trame dramatique et psychologique des plus convenables pour nous emmener, ensuite, vers un périple incertain et le sauvetage improbable de notre cher Dieter Dengler interprété, répétons-le, d’une manière magistrale par Christian Bale qui, comme à l’époque de "The Machinist", a soigné sa ligne pour devenir à nouveau squelettique… 20 kilos en moins s’il vous plaît !

Jeremy Davies

Misant avant tout sur un réalisme, très documentaire, et le côté excessivement pacifiste et inventif de son personnage, Werner Herzog en oublie presque de soigner le spectacle et nous offre, au final, un pseudo film de guerre quasiment sans le moindre "artifice" (alléchant) dans le style bataille aérienne endiablée, fusillades et guet-apens sanglants. Non ! Si vous voulez en avoir plein les yeux, mieux vaut passer votre chemin !

Christian Bale

Ampoulé de certaines séquences nettement trop longues et parfois négociées avec un peu de maladresse, ce long-métrage arrive à monter jusqu’au 2 heures alors qu’une intrigue emballée en une bonne heure et demi, aurait sans doute pu être plus dynamique, sans perdre de sa valeur psychologique...

Christian Bale

A voir avant tout pour le jeu de Christian Bale et, également, celui de Steve Zahn méconnaissable pour l’occasion. Ce dernier, qui a trop souvent figuré dans des comédies lourdes et douteuses, prouve ici qu’il est capable d’interpréter des personnages nettement plus complexes. Une très bonne surprise !

La bande-annonce…

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (1) | |

25/02/2007

Batman au régime (encore une fois)

Si vous ne le saviez pas, je vous le confirme : Christian Bale, le héro de "Batman Begins", est le Roi des prises et des pertes (impressionnantes) de kilos !

En 1988, Bale joue Jim, un petit enfant solitaire déporté dans un camp de prisonniers, dans "L’Empire du soleil" de Steven Spielberg. Douze ans plus tard, on retrouve un homme bâti comme un déménageur dans "American psycho". Le frêle petit garçon n’est plus. Après avoir joué l’ennemi n°1 de "Shaft" et de voraces dragons ("Le Règne du feu"), Christian Bale nous revient dans un film coup de poing : "The Machinist" (2005).

The Machinist

Pour jouer dans ce film, Bale a perdu 28 kilos en 3 mois ! Le réalisateur Brad Anderson explique la démarche de l’acteur : Christian "s’est affamé, épuisé, pour approcher l’état d’esprit de son personnage (...)". Si ça, ce n’est pas du perfectionnisme, alors qu’est ce que c’est ? De l’inconscience ? La même année, il reprend du muscle pour enfiler la combinaison de Batman dans (l’un de mes films cultes) "Batman Begins". Viennent ensuite "Le Nouveau monde" et "Le Prestige"... Rien à signaler au niveau de son poids. Déjà dans "Bad Times", Bale présente des traits plus tirés mais voila que pour son tout nouveau film, "Rescue Dawn", il remet le couvert… ou plutôt, il restreint son alimentation.

Ce film raconte les péripéties de Dieter Dengler, un aviateur américain, d’origine allemande, fait prisonnier au Laos durant la guerre du Vietnam. Ce dernier va tout tenter pour échapper à ce calvaire. Il sera aidé dans sa fuite par Duane Martin (Steve Zahn). "Rescue Dawn" s’inspire de la véritable histoire de Dieter Dengler. Le réalisateur Werner Herzog avait déjà évoqué cette histoire dans un documentaire de 1997 intitulé "Little Dieter Needs to Fly". Né en Bavière, Herzog a récemment réalisé d’intenses documentaires. Citons notamment, "Wheel of Time" s’intéressant au Dalaï Lama et "Grizzly Man" consacré à Timothy Treadwell, un documentaliste qui a vécu 13 étés dans un parc d’Alaska en compagnie de Grizzlys.

Il est assez intéressant de retrouver l’acteur Steve Zahn dans un film de cette envergure. Malheureusement cantonné aux comédies pas toujours très intelligentes, Zahn profitera sans doute de cette opportunité pour démontrer tous ses talents d’acteur !?

Écrit par TOM dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (1) | |