12/04/2008

SANDRA BULLOCK chavire dans le drame !

Premonition82273178227317star_1_282273218227321

Linda (Sandra Bullock) vit dans une belle maison de banlieue paisible avec son époux, Jim (Julian McMahon), et leurs deux petites filles. Un jour, un policier frappe à sa porte pour lui annoncer le décès de son époux dans un accident de voiture. Secouée par cette atroce nouvelle, Linda tente de garder la tête froide ne serait-ce que pour ses enfants… Mais le pire est à venir. Le lendemain de la terrible nouvelle, Linda se réveille dans les bras de Jim ! Le surlendemain, ce dernier est à nouveau décédé. Linda prend conscience alors que les jours qui se succèdent n’ont plus aucune chronologie logique. Il ne lui reste que peu de temps pour sauver son mari d’une mort certaine. Mais Linda a-t-elle vraiment envie de sauver Jim ? Au cours de ses investigations, Linda découvre en effet que Jim cache un lourd secret…

SANDRA BULLOCK

Sur papier, "Prémonition", réalisé par Mennan Yapo et scénarisé par Bill Kelly, avait un arrière goût de "Destination Finale II" où quand des ados tentent d’échapper à la Mort qui les a auparavant manqués de peu. On est en fait loin de ce thriller fantastique. Pourquoi ? Et bien parce que Sandra Bullock, après "Entre deux rives", persiste et signe dans le genre romance dramatique intemporelle...

SANDRA BULLOCK & JULIAN McMAHON

"Prémonition" est avant tout un drame mâtiné de quelques envolées dans le thriller… Envolées très restreintes ! L’aventure troublante de l'héroïne se laisse suivre sans déplaisir. Toutefois, il n’est pas toujours évident de se retrouver dans les jours : entre le mercredi où Jim est tué, le vendredi, le dimanche précédant le drame, le mardi d’après,… "Pfeuuu ! Quelle toutouille !" Après tout, Mennan Yapo n’est pas Quentin Tarantino, le champion de la narration chaotique. Si vous avez par exemple vu "Pulp Fiction", vous savez de quoi je parle.

AMBER VALLETTA

Côté casting, Sandra Bullock se taille la plus belle part du lion & monopolise la caméra. Les fans de la star de "Speed" seront comblés & retrouvons leur chère héroïne qui avait sorti dernièrement une prestation assez inhabituelle (mais intéressante) dans l’oscarisé "Collision" (2005) en jouant une femme de politicien raciste. Julian McMahon est assez convainquant ; malheureusement, comme dans les deux "Quatre Fantastiques", il dispose de peu de scènes pour étaler tout son talent d’acteur. A quand Julian McMahon dans un premier rôle au cinéma ? On espère bientôt…

Julian McMahon

"Prémonition" développe quelques thématiques intéressantes, en particulier, celle basée sur le manque de foi. Sujet développé toutefois de manière assez malingre comparativement à l’excellent "Signes" (2002) de M. Night Shyamalan... Côté Happy end, on repassera et on gardera, au final, le goût d’une friandise plutôt fade qui aurait pu être franchement plus appétissante !

SHYANNE MCCLURE, COURTNEY TAYLOR BURNESS & SANDRA BULLOCK

En définitif, "Premonition" lorgne davantage du côté du drame relationnel que du thriller fantastique, tout en ayant un arrière goût de "Fréquence interdite" (en moins bien). Après avoir fait ses armes dans les charmantes comédies romantiques (en particulier l’excellent "L’Amour à tout prix"), Sandra Bullock semble avoir trouvé un nouveau cheval de bataille (le drame fantastique) qui lui réussit moyennement bien. Rassurez-vous, mon petit doigt me dit que "Bullock dans une comédie", c’est pour bientôt !

La bande-annonce…

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (0) | |

20/09/2007

SANDRA BULLOCK a un pressentiment

Prémonition, en français prend un -s- et devient Prémonitions !!!

82273178227317star_1_282273218227321

Linda (Sandra Bullock) vit dans une belle maison de banlieue paisible avec son époux, Jim (Julian McMahon), et leurs deux petites filles. Un jour, un policier frappe à sa porte pour lui annoncer le décès de son époux dans un accident de voiture. Secouée par cette atroce nouvelle, Linda tente de garder la tête froide ne serait-ce que pour ses enfants… Mais le pire est à venir. Le lendemain de la terrible nouvelle, Linda se réveille dans les bras de Jim ! Le surlendemain, ce dernier est à nouveau décédé. Linda prend conscience alors que les jours qui se succèdent n’ont plus aucune chronologie logique. Il ne lui reste que peu de temps pour sauver son mari d’une mort certaine. Mais Linda a-t-elle vraiment envie de sauver Jim ? Au cours de ses investigations, Linda découvre en effet que Jim cache un lourd secret…

SANDRA BULLOCK & JULIAN McMAHON

Sur papier, "Prémonition", réalisé par Mennan Yapo et scénarisé par Bill Kelly, avait un arrière goût de "Destination Finale II" où quand des ados tentent d’échapper à la Mort qui les a auparavant manqués de peu. On est en fait loin du thriller fantastique. Pourquoi ? Et bien parce que Sandra Bullock, après "Entre deux rives", persiste et signe dans le genre romance dramatique intemporelle.

SANDRA BULLOCK

"Prémonition" est avant tout un drame mâtiné de quelques envolées dans le thriller… Envolées très restreintes ! L’aventure troublante de Sandra Bullock se laisse suivre sans déplaisir. Toutefois, il n’est pas toujours évident de se retrouver dans les jours : entre le mercredi où Jim est tué, le vendredi, le dimanche précédant le drame, le mardi d’après,… Pfeuuu ! Quelle toutouille ! Après tout, Mennan Yapo n’est pas Quentin Tarantino, le champion de la narration chaotique. Si vous avez vu "Pulp Fiction", par exemple, vous savez de quoi je parle.

SANDRA BULLOCK & le réalisateur MENNAN YAPO

Côté casting, Sandra Bullock se taille la plus belle part du lion & monopolise la caméra. Les fans de la star de "Speed" seront comblés & retrouvons leur chère héroïne qui avait sorti dernièrement une prestation assez inhabituelle (mais intéressante) dans l’oscarisé "Collision" (2005) en jouant une femme de politicien raciste.

JULIAN McMAHON

Julian McMahon est assez convainquant ; malheureusement, comme dans les deux "Quatre Fantastiques", il dispose de peu de scènes pour étaler tout son talent d’acteur. A quand Julian McMahon dans un premier rôle au cinéma ? On espère bientôt…

SANDRA BULLOCK & JULIAN McMAHON

"Prémonition" développe quelques thématiques intéressantes, en particulier, celle basée sur le manque de foi. Sujet développé toutefois de manière assez malingre comparativement à l’excellent "Signes" (2002) de M. Night Shyamalan.

AMBER VALLETTA

Côté Happy end, on repassera et on gardera, au final, le goût d’une friandise plutôt fade qui aurait pu être franchement plus appétissante. En définitif, "Premonition" lorgne davantage du côté du drame relationnel que du thriller fantastique, tout en ayant un arrière goût de "Fréquence interdite" (en moins bien). Après avoir fait ses armes dans les charmantes comédies romantiques (en particulier l’excellent "L’Amour à tout prix"), Sandra Bullock semble avoir trouvé un nouveau cheval de bataille (le drame fantastique) qui lui réussit moyennement bien. Rassurez-vous, mon petit doigt me dit que "Bullock dans une comédie", c’est pour bientôt !

SHYANNE MCCLURE, COURTNEY TAYLOR BURNESS & SANDRA BULLOCK

La bande-annonce…

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (1) | |