24/01/2009

Patrick DEMPSEY, chez vous… En DVD !!!

Le Témoin amoureux

82273178227317822731782273178227321

Vous en avez un peu soupé des comédies sur le mariage… A l’inverse du ringard "Permis du mariage" qui s’emberlificote dans le n’importe quoi et dans une pathétique guimauve, voici venu, en DVD, "Le Témoin amoureux" qui, avec nettement plus de classe (Merci Mister Dempsey !), nous convie à un voyage piquant et croustillant dans les coulisses d’un mariage qu’il faut à tout prix saboter !

Tom (Patrick Dempsey) est le bourreau des cœurs par excellence. Jouissant d’un charme naturel et d’une assurance à toute épreuve, Tom a une vie amoureuse bien réglée l’"autorisant" à ne jamais coucher deux fois de suite avec la même fille. Cette conception si particulière de l’amour est loin de séduire Hannah (Michelle Monaghan) qui reste néanmoins la meilleure amie de Tom, sa meilleure confidente et… Son meilleur "pote" (d’une certaine façon). La complicité et le respect mutuel qui lient Tom et Hannah vont pourtant en prendre un coup lorsque la jeune femme part en Ecosse dans le cadre de son travail ! Seul et privé d’Hannah, Tom désespère et découvre, au plus profond de lui, que sa meilleure amie est en fait la femme de sa vie ! Notre beau parleur aura-t-il les ressources suffisantes pour dévoiler sa flamme à Hannah !? Cette confession est d’autant plus difficile "à amener sur la table" que notre héroïne revient aux Etats-Unis, bras dessus bras dessous, avec un beau et robuste Lord écossais ! Il y’a du mariage dans l’air & Tom est prié, par Hannah, de tenir le rôle de Demoiselle d’honneur…

Patrick Dempsey & Michelle Monaghan

Le moins que l’on puisse dire c’est que "Le Témoin amoureux" ("Made of Honor") ne brille pas par son originalité. Son synopsis le laissait d’ailleurs penser : le film de Paul Weiland se cale sans grande difficulté entre le récent "27 Robes" (pour son côté petites tracas de Demoiselle d’honneur) et "Le Mariage de mon meilleur ami", ou quand Julia Roberts tente de saborder les "victuailles" nuptiales de Cameron Diaz. Sans foncièrement réinventer la Comédie US dédiée au sacro-saint mariage, "Le Témoin amoureux" offre une énième déclinaison d’un genre toujours indémodable au Pays de l’Oncle Sam.

Patrick Dempsey & Michelle Monaghan

Heureusement, "Made of Honor" conserve quelques bonnes petites surprises pour maintenir, à feu doux, le spectateur avide de ces petites effusions de bons sentiments. La Palme (du charme et de la séduction) revient incontestablement à Patrick Dempsey qui incarne ici, avec une dérision sans pareil, tantôt, un macho exaspérant d’assurance, tantôt, un amoureux transi, platonique et "émasculé" dans sa moindre entreprise de séduction. Et oui, malgré les apparences, il est parfois bien difficile de "capturer", dans son filet magique, la femme de sa vie…

Michelle Monaghan

Entre situations convenues, exigées par les "canons" de la comédie romantique, et blagues salaces et irrévérencieuses, "Le Témoin amoureux" permet à Dempsey de creuser son nid en arborant le visage et l’attitude d’un mi-ange de l’amour, mi-démon des Enfers. Une belle performance quoi qu’il en soit qui rappelle, toute proportion gardée, les grandes années de Hugh Grant, éblouissant dans la romance nuptiale "4 Mariages et 1 enterrement".

Sydney Pollack

Avec une fraîcheur et un naturel sans égal, Michelle Monaghan complète une charmante distribution auréolée par le come-back de Kathleen Quinlan & de la naïveté juvénile (amusante et émouvante) du regretté Sydney Pollack... Si la race canine occupe une place de choix dans ce "Témoin amoureux", les Ecossais et leurs coutumes, au contraire, en prennent pour leur grade. Navrez pour eux !

Patrick Dempsey, Michelle Monaghan & Kevin McKidd

Malgré quelques (très) bons moments, on regrettera le manque d’originalité de ce film calquant trop son intrigue sur la structure traditionnelle des romances bon marché soignant les Happy End’s survenant à la suite d’une dernière petite effusion de larme et d’incertitude. Balançant entre tradition convenue du genre et réelle volonté d’insuffler un esprit libertin et puéril, "Le Témoin amoureux" contentera les coutumiers de ce genre de divertissement mais également ceux qui aiment l’humour plus cru, ou du moins, celui qui désarçonne les convenances…

Patrick Dempsey

Nul doute que la présence au générique du beau Patrick Dempsey offre une autre bonne raison (à certaines !?!) de se précipiter sur ce DVD qui vous offrira un (très) bon spectacle doux, romantique et parfois joliment décalé... Aaaaaah ! Ca fait du bien !

La bande-annonce…

Le témoin amoureux (Made of honor) bande annonce VF - Jubii TV
Le témoin amoureux (Made of honor) bande annonce VF - Jubii TV

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (1) | |

12/08/2008

Gone BABY Gone en DVD

Gone Baby Gone en dvd82273178227317822731782273178227321

Vous avez raté au cinéma le passage réussi de Ben Affleck derrière la caméra ? Aucun problème ! Le DVD de "Gone Baby Gone" est disponible, depuis peu, à la vente et en location. Une œuvre marquante, un "chef-d’œuvre" - au premier sens du terme -, combiné à un excellent polar-social qui serait vraiment dommage de rater…

Suite à l’enlèvement d’une petite fille, les détectives Patrick Kenzie (Casey Affleck) et Angie Gennaro (Michelle Monaghan) sont contactés par les membres de la famille de la jeune disparue. Connaissant bien le quartier et ayant un bon feeling avec certaines personnalités de la pègre locale, Patrick se voit obligé de collaborer avec les services de police, emmenés par le vénérable Jack Doyle (Morgan Freeman), et avec les inspecteurs Remy Bressant (Ed Harris) et Nick Poole (John Ashton). Si l’on soupçonne une famille de détraqués d’être les auteurs de l’enlèvement de la petite Amanda, une nouvelle piste est également envisagée : la fillette pourrait être victime d’un règlement de comptes entre sa mère, une toxicomane, et des dealers. Patrick Kenzie va aller de découverte en découverte dans cette enquête à couteaux tirés où les faux-semblants sont légion !

Casey Affleck

Pour son premier film en tant que réalisateur, Ben Affleck "plante" sa caméra à même la rue. Il nous montre, avec une réelle humanité, une Amérique rongée par la pauvreté que le cinéma hollywoodien a, bien souvent, ignoré ou snobé. Dans une atmosphère décalée, suintant pourtant la vérité à plein nez, Affleck tisse un thriller très convainquant qui n’a pourtant pas la puissance dramatique du "Mystic River" (2003) de Clint Eastwood, autre film tiré d’un roman de Dennis Lehane.

Ed Harris

Le climat social, magnifiquement mis en scène par notre jeune réalisateur, est une chose ; l’intrigue policière de "Gone Baby Gone" en est une autre ! Plus que la richesse de l’enquête, c’est avant tout le bagou des acteurs qu’il faut mettre en avant, en particulier celui d’Ed Harris et de Casey Affleck... On connaît bien Harris et pourtant celui-ci arrive, encore une fois, à nous épater en campant un policier pur et dur, incorruptible en apparence, et qui se fait l’ardent défenseur des faibles et des opprimés. Un rôle qui marque pour un acteur qui ne laisse pas indifférent ! Casey Affleck est également à féliciter pour son incroyable sobriété et son sens inné du réalisme. Mesuré et, par conséquent, tout aussi imperceptible que le personnage d’Ed Harris, Patrick Kenzie cache un impressionnant courage et une sévère ténacité sous son apparence de détective amateur et enfantin sillonnant les rues de Boston en baskets et en training.

Casey Affleck

Suit une coquette galerie de seconds rôles auréolés par les performances d’Amy Ryan, de Michelle Monaghan, de Morgan Freeman, de John Ashton ("Le Flic de Beverly Hills") et de Titus Weliver. Avec "Gone baby gone", Ben Affleck signe un bon polar, parfois tendu et musclé, souvent inspiré, qui baigne dans un climat urbain réaliste et désemparé. La réflexion sociale poignante de ce film sur les oubliés des ghettos américains, vaut, à elle seule, le détour.

Morgan Freeman et Ben Affleck

Nombreux d’entre-nous seront sans doute également frappés par la sincérité émanant des acteurs de cette histoire (policière) qui fait mouche bien qu’elle ne soit pas toujours follement emballante. Quelques longueurs viennent ainsi entacher le récit, du moins vers sa conclusion. Sans égaler Clint Eastwood et son "Mystic River", Ben Affleck a réussi à positionner son film entre le long-métrage commercial, avec son casting alléchant, et une œuvre au cachet plus indépendant. Une belle première pour Affleck !

John Ashton, Amy Ryan et Ed Harris

La bande-annonce…

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (0) | |