22/05/2009

Didier BOURDON, Michel GALABRU, Gérard DEPARDIEU & Cie

Bouquet final

822731782273178227317star_1_28227321

Employé dévoué depuis plus de quinze ans dans une entreprise de Pompes funèbres, Gervais (Didier Bourdon) souhaiterait ardemment une promotion d’autant plus que le siège de son employeur vient de passer entre les mains de Businessmans américains. De son côté Gabriel (Marc-André Grondin), un jeune musicien qui rêve de prendre le large et de vivre entièrement de sa passion, voit l’étau se resserrer et la précarité frapper à sa porte. Il ne reste donc plus qu’une solution pour notre ami : trouver un boulot qui paye bien ! Rapidement Gabriel se retrouve courtisé par la "boîte" qui emploie Gervais et arrive même à chouraver la place que ce dernier convoitait. Seul bémol : avant d’enfiler le costume cintré de Directeur commercial, Gabriel doit passer un stage sur le terrain. Coïncidence ou non, c’est justement chez Gervais Bron que la jeune recrue devra faire ses preuves… La cohabitation entre ces deux personnages singuliers promet de belles rixes !

Didier Bourdon et Marc André Grondin

Pour son "Bouquet final", le (jeune) réalisateur / scénariste Michel Delgado a le chic de diriger une belle et copieuse galerie de seconds rôles de luxe emmenée par Bérénice Bejo, Gérard Depardieu, Marthe Keller, Michel Galabru et Chantal Neuwirth. Coiffé, pour la première fois, de la casquette de metteur en scène, Delgado, mieux connu pour ces p’tits scénars caustiques façon "L’Auberge rouge", "L’Enquête corse", "Les Deux papas et la maman" ou "La Vengeance d’une blonde", déploie ici une belle artillerie de dialogues choc pimentant quelques jolies scènes d’humour où se côtoient irrévérence marquée et sensibles quiproquos amoureux.

Bérénice Bejo et Marc André Grondin

Plongé dans cette bonne humeur communicative - où la farce peut surgir à n’importe quel moment -, le spectateur a droit à un duel très vaudevillesque entre le "Vieux" et le "Jeune lion" respectivement campé par un bien portant Bourdon et par le jeune poète Grondin. Bien que cette recette ne soit pas neuve, le décor, lui, est pour le moins original (le monde des Pompes funèbres) et aurait pu donner au film un ton très comédie noire anglaise… Sauf que pour son "Bouquet final", Michel Delgado a avant tout voulu orienter son intrigue autour du personnage plus romanesque du jeune musicien Gabriel, joué par l’impeccable Marc-André Grondin.

Gérard Depardieu et Marthe Keller

Artiste, fauché et amoureux, ce dernier va mettre au placard toutes ses convictions et son amour propre pour sortir de la mouise ses parents bohèmes (formés par le croustillant duo Depardieu - Keller). Malheureusement pour lui, Gabriel va vite comprendre que le bonheur des uns fait également le malheur des autres. Traitant sans détour, mais avec humour, des travers du monde des Pompes funèbres, "Bouquet final peine", à l’ouverture, à débuter sur des assises stables… Faute sans doute à une "mise en marge" trop speedée ! Cependant, au fil des minutes, cette comédie française étonnante et épatante trouve finalement son rythme de croisière et permet à ses acteurs de faire étalage de leur belle capacité à faire rire et cela en toute circonstance.

Michel Galabru et Marc André Grondin

Original, tout en affichant une touche assez classique façon "bonne vieille comédie de papa", "Bouquet final" constitue un divertissement des plus honorables qui met à coup sûr un peu de baume au cœur. Ca fait du bien !

La bande-annonce…

Tags associés : Comédie, Humour, Didier Bourdon, Gérard Depardieu, Marthe Keller, Michel Galabru

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (0) | |

18/01/2009

Les Ch’tis en DVD : succès garanti !

Bienvenue chez les Ch'tis

82273178227317822731782273178227317

Après avoir reçu méritoirement le titre du "film phénomène français de l’année 2008", "Bienvenue chez les Ch’tis" débarque en DVD. Qui aurait pu prédire que cette comédie de genre orchestrerait un raz-de-marée d’une telle ampleur dans le cœur des spectateurs français et belges ??? Quoiqu’il en soit, ce film au cœur gros comme ça mérite son succès, un succès qui n’est pas prêt de s’éteindre en DVD…

C’est pour avoir trompé l’administration de la Poste, en vue d’être muté sur la Côte d’Azur, que Philippe (Kad Merad) est envoyé, durant deux ans, dans le Nord-Pas de Calais. Refroidi par cette nouvelle, notre homme quitte, dans le plus grand désarroi, sa famille et sa Provence natale pour la petite ville de Bergues. Même si son installation, dans ses nouveaux quartiers, est difficile, en moins d’une semaine, Philippe va apprendre à connaître et à apprécier les habitants de Bergues… Son épouse, par contre, ne se fait pas à l’idée que Philippe passe ses semaines avec des pauvres bougres du Nord, dans un froid sibérien. Les clichés vont pourtant avoir la vie dure !

Dany Boon

Avec "Bienvenue chez les Ch’tis", Dany Boon qui y met beaucoup de cœur et de passion (et ça se voit à l’écran !) signe un film poignant, agrémenté de très bonnes tranches de rigolade. Fatalement, à la base, il y a tout d’abord la découverte d’un dialecte, le Ch’ti, et d’une culture (gastronomique et festive notamment)....

Kad Merad, Guy Lecluyse, Anne Marivin et Dany Boon

Les descendants des Biloutes du Nord de la France et du Sud de la Belgique retrouveront dans ce film une incroyable galerie d’images et de juteuses traditions faisant la renommée d’une région trop souvent cataloguée comme sinistrée. Les "néophytes" seront, eux aussi, sans doute séduits par la bonne humeur communicative qui transcende ce petit bijou de la comédie française.

Zoé Félix et Kad Merad

Contrebalançant, l’irrésistible souffle du Nord, Dany Boon plante également sa caméra dans le Sud pour jouer avec les clichés et les idées préconçues sur les gens du Nord. Cette bouffée d’oxygène, au plus haut point vivifiante, bénéficie également d’un casting à la fois attachant et resplendissant de naturel et de joie de vivre. A l’affiche (notamment) de "Pur week-end", "Essaye-moi", "Un ticket pour l’espace" et bien entendu des "Choristes", Kad Merad campe un souffre douleur des plus attachants qui va bien vitre tronqué sa mine morose contre un visage enjoué par les bienfaits de sa pétillante relations avec ses amis Ch’tis.

Guy Lecluyse, Anne Marivin, Philippe Duquesne et Kad Merad

Comme un poisson dans l’eau, Dany Boon pimente son film de quelques répliques irrésistibles provoquant des fous rires en cascade. Tout commence (en fait) avec l’apparition remarquée et hilarante de Michel Galabru, dans la peau d’un "Parrain" local du Sud qui tente de parler Ch’ti avec l’accent du Sud ! Suivent une galerie de seconds rôles très attachant avec Zoé Félix, Philippe Duquesne, Guy Lecluyse et Anne Marivain, sans oublier Line Renaud dans la peau de la maman, sévère mais attachante, de Dany Boon.

Kad Merad, Line Renaud et Dany Boon sur le_tournage

N’hésitez pas à plonger dans cette savoureuse comédie, disponible en DVD, jouant allégrement avec les clichés pour nous offrir une histoire tendre et croustillante… Tout simplement irrésistible !

Kad Merad et Dany Boon

La bande-annonce…

Premier extrait…

Deuxième extrait…

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (0) | |