17/12/2006

"Deux Flics à Miami" en musique

202845972

star_jaunestar_jaunestar_jaunestar_jaunestar_grise

Les derniers films du réalisateur Michael Mann ont bénéficié, à chaque fois, d’une bande originale enthousiasmante. Après "Révélations" (2000), où l’on pouvait entendre la voix enivrante de Lisa Gerrard ("Gladiator"), "Ali" (2002) et "Collateral" (2004), la B.O. de "Miami Vice" est également à la fête. Plusieurs artistes tendances, comme Moby et le groupe Mogwai, ont apporté leur pierre à l’édifice. On compte également quelques rythmes latino’ avec "Arranca" de Manzanita et "Pennies in My Pocket" d’Emilio Estefan. Les dernières pistes sont consacrées aux morceaux instrumentaux. On y retrouve John Murphy, King Britt & Tim Motzer pour "Ramblas" et l’excellent Klaus Badelt. Ce dernier signe, en compagnie de Mark Batson, le titre "A-500".

miami_big

La bande originale de "Miami Vice" se révèle être une compilation électro’ dans le vent.

Extraits…


Auto Rock de Mogwai



Strict Machine de Goldfrapp



A-500 de Klaus Badelt & Mark Baston

mobyRécemment le groupe écossais Mogwai a composé la bande originale de "Zidane, un portrait du XXIe siècle". Ce n’est pas la première fois que des partitions de Moby (photo ci-contre) sont utilisées au cinéma. Cet artiste a notamment travaillé sur la bande son de "L’Enfer du dimanche" (2000) d’Oliver Stone. Il avait également revisité le thème mythique de James Bond pour la B.O. de "Demain ne meurt jamais" (1997). Klaus Badelt a déjà composé plusieurs grandes musiques de film dont "K-19. Le piège des profondeurs" (2002), "La Machine à explorer le temps" (2002) et "Les Pirates des Caraïbes. La malédiction du Black Pearl" (2003).

Écrit par TOM dans MUS!C | Lien permanent | Commentaires (1) | |

09/12/2006

"MIAMI VICE" en DVD

MIAMI VICEstar_jaunestar_jaunestar_jaunestar_jaunestar_jaune

Les agents James "Sonny" Crockett (Colin Farrell) et Ricardo "Rico" Tubbs (Jamie Foxx) sont contactés par un de leurs indiques lors d’une filature dans une boîte de nuit. Très vite les agents comprennent qu’un sale coup se prépare. Trois agents du FBI en mission d’infiltration sont abattus lors d’une deal. Immédiatement nos flics de choc sont contactés par le FBI pour mener l’enquête et tenter de débusquer un groupuscule radical s’adonnant au trafic de drogue. Sonny et Rico acceptent le job. Ils vont devoir bientôt nager parmi les requins… Attention, ça mord !
Le nouveau film de Michael Mann, "Deux Flics à Miami", a très peu de similitudes avec la série TV homonyme dont ce long-métrage est (soit disant) tiré. Les amateurs de la série seront certainement décontenancés par le traitement sur-vitaminé que Mann insuffle aux aventures de Sonny et Rico. "Miami Vice" n’est pas une pâle copie de la série des années 80, emmenée par Don Johnson et Philip Michael Thomas.

30

Ce long-métrage est avant tout un film policier pur et dur musclé "à la sauce" Michael Mann. Vous souvenez-vous de "Heat" (qui réunissait Al Pacino et Robert DeNiro) ou de "Collateral" avec Tom Cruise ? Et bien, vous prenez ces deux films, vous leurs enlevez leurs quelques temps morts, vous mélangez le tout dans un mixeur surper-sonique & vous obtenez "Miami Vice" 2006.

46

La recette paraît simple et brutale… Mais sous la caméra de Mann, ce film, en apparence basique, prend une saveur particulière qui ne cesse d’augmenter à mesure que l’intrigue progresse. Rien à redire au tandem Farrell-Foxx. Ces deux acteurs sont entrés à merveille dans leur rôle de flics taillés pour les missions périlleuses.

47

De l’action, une intrigue soutenue, une mise en scène palpitante (au cœur même de l’action), "Miami Vice" est un grand film, percutant qui séduira certainement les amateurs de films distrayants au cachet réaliste, qui sont de surcroît non dénué de sentiment et de complexité. Un petit coup pour fêter cette réussite ? Oui ! Mais un "Mojito Bacardi" alors !

35

La bande-annonce...

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (1) | |