14/07/2006

Keanu Reeves & Sandra Bullock

18653696LE 26 JUILLET

Onze ans après le film d’action "Speed", le duo Keanu Reeves-Sandra Bullock se forme à nouveau dans "Entre deux rives".

Ce film raconte la relation amoureuse que vont entretenir, dans l’espace-temps, une femme médecin solitaire et un architecte frustré. Ces deux cœurs brisés emménagent dans une même maison, mais avec deux ans d’intervalles. C’est en glissant leur courrier dans la boîte aux lettres de cette bâtisse qu’ils arrivent à communiquer l’un avec l’autre, brisant la barrière du temps. La correspondance passionnée qu’ils échangent finira-t-elle par les rapprocher pour de bon ?


18653712 18614285 18653710

18653708 18462818 18614284


Frequency_G1_C269

L’histoire de "Entre deux rives", remake d’un film coréen, rappel quelque peu la trame de "Fréquence interdite" star_jaunestar_jaunestar_jaunestar_jaune (2000), un magnifique film réalisé par Gregory Hoblit. Dans ce film policier surnaturel, l’inspecteur John Sullivan (Jim Caviezel) arrivait à communiquer, grâce à une vieille radio, avec son père (Dennis Quaid) décédé en 1969 lors d’un spectaculaire incendie.

Hosted by Putfile.com

Écrit par TOM dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (1) | |

Spy Hunter

Spy_20Hunter_20Poster_20_2005_PROCHAINEMENT

Les fanas des films d'Action doivent déjà se frotter les mains en pensant à "Spy Hunter" ! Ceux-ci avaient-ils seulement imaginé que la montagne de muscles The Rock pourrait croiser un jour la caméra du mythique John Woo ?

"Spy Hunter" suivra les aventures d’Alec Sects (The Rock), un ancien pilote de chasseur F-15, reconverti dans l’espionnage et la traque de criminels. Affecté à la "Spy hunter team", Alec s’est juré d’arrêter Daemon Curry, le chef d’une organisation criminelle redoutable.

Après "Windtalkers" (2001), John Woo revient ainsi à ses premiers amours en développant un film qui promet d’être musclé. Le réalisateur asiatique est aussi pressenti pour diriger l’adaptation cinématographique du célèbre jeu vidéo : "Métroid".


18372963Après une courte apparition dans "Le Retour de la momie" (2001) de Stephen Sommers, l’ancien catcheur The Rock s’imposa progressivement à Hollywood. Après trois sympathiques films d’action : "Le Roi Scorpion", "Bienvenue dans la jungle" (photo ci-contre) et "Tolérance Zéro", The Rock change radicalement de personnage et interprète un garde du corps homosexuel dans "Be Cool" (2005), une comédie avec John Travolta, réalisée par F. Gary Gray. La carrière de ce sympathique colosse prend définitivement son envol. Bien vite, les spécialistes le présentent (au même titre que Vin Diesel) comme le digne successeur des stars musclées du 20e siècle : Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger.


Hosted by Putfile.com

Écrit par TOM dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (0) | |