02/12/2007

BLACK X-MAS : Noël version Gore !

8227317822732182273218227321

Des étudiantes passent un réveillon de Noël plutôt tranquille dans une maison appartenant au campus de leur université. Manque de chance pour elles, cette propriété était jadis le foyer d’un tueur psychopathe qui y a tué toute sa famille précisément le soir du réveillon. Interné dans un hôpital psychiatrique, l’assassin s’échappe de sa cellule et est bien décidé à retrouver ses pénates

"Black Christmas", réalisé par Glen Morgan, est en fait le remake d’un film d’horreur de 1974 mis en scène par Bob Clark. Le film de ce dernier est célèbre ; il aurait en effet inspiré John Carpenter pour son fameux "Halloween. La Nuit des masques" ! Travaillant avec une mise en scène assez intéressante et certains plans habilement choisis, Glen Morgan dépoussière modérément ce classique considéré par beaucoup comme le premier Slasher Movie. On est bien loin ici de la "relecture" acide et diablement percutante de Rob Zombie sur "Halloween".

Le film de Glen Morgan, auparavant scénariste sur le premier et le troisième "Destination finale", reste au final assez ennuyeux et prévisible. Même la plastique avantageuse de Crystal Lowe ("Destination finale 3") ou les quelques giclées de sang ne permettent pas d’enflammer les débats. On assiste ainsi à un dégommage de students sans grand intérêt jusqu’à un dénouement final qui tire sur la corde histoire sans doute de permettre au film d’atteindre 1h20.

Ce "moyen-thriller", puisant largement dans le déjà-vu, reste quand même une correcte alternative angoissante face aux nanars, destinés aux plus jeunes (cette fois), qui "polluent" les écrans vers la fin de l'année. En mal de sensations fortes ? Essayé "Black Christmas". C’est toujours mieux que rien… Ou alors, si vous avez soif de films d’horreur, prolongez encore quelque peu la magie de Halloween ! Inédit en salle, "Black Christmas" n’apporte rien de neuf à un genre qui souffle, encore aujourd’hui, le chaud et le froid. Ne dites surtout pas qu’on ne vous a pas prévenus !

La bande-annonce en version originale...

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (0) | |

30/11/2007

CASHBACK… Magnifique !

CashBack8227317822731782273178227317star_1_2

Sans trop savoir pourquoi, Ben (Sean Biggerstaff) a été plaqué par sa petite amie. Depuis ce jour, Ben ne dort plus. Notre étudiant en dernière année des Beaux Arts décide rapidement d’occuper intelligemment les heures durant lesquelles il devrait normalement dormir... Ben postule comme employer de nuit dans un supermarché. Comme ses collègues (très particuliers), Ben a trouvé une technique bien à lui pour tuer le temps. Le jeune homme met tout son univers en Stand-by et parcourt les allées figées du supermarché tout en dessinant le corps des clientes les plus "volubiles" !

Traitant de la maladie d’amour à la post-adolescence, "CashBack" reste à des années lumières des irrévérencieux "American Pie" & Cie ! Célébrant la beauté du corps féminin dans sa première partie, le film de Sean Ellis s’envole ensuite vers une magnifique romance teintée d’un humour So British et toujours couverte par une effusion sensuelle, latente et retenue.

Représentants tantôt la folle liberté d’une jeunesse juvénile, tantôt la sensibilité affective de tout amour platonique, les protagonistes de "CashBack" forment un riche mélange hétéroclite où les vannes cohabitent, sans le moindre problème, avec une profonde réflexion sur le temps et notre capacité à l’apprivoiser.

L’œil averti de Sean Ellis, assorti à un montage fluide et inspiré, capte une puissante aura : celle d’un corps blessé par un coup de foudre qui s’est terminé dans les larmes. Sean Biggerstaff et Emilia Fox campent deux éblouissants personnages qui tirent avant tout leur puissance de leur modestie et de leur simplicité.

Humour juvénile, adoration de la fluidité de corps célestes, psychanalyse intuitive des effets du temps et de l’amour sur un jeune homme,… "CashBack" est un film criant de vérité tout en soulignant l’enivrante irréalité du monde. Un hymne à l’amour, tout simplement, qu’il faut goûter à tout prix !

►Pour visionner la bande-annonce de "CashBack", cliquez ici…

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (1) | |