08/07/2006

Slevin

18646042star_jaunestar_jaunestar_jaunestar_jaunestar_grise

A peine débarqué à New York, le jeune et dynamique Slevin (Josh Hartnett) se retrouve au plein milieu d’une guerre de gangs opposant "Le Boss" (Morgan Freeman) au "Rabbin" (Ben Kingsley). Ces deux frères ennemis proposent à Slevin d’éponger les dettes de son co-locataire Nick qui a mystérieusement disparu. Slevin est ainsi contraint de tuer, pour le compte du "Boss", le fils du "Rabbin" & de payer une somme astronomique au "Rabbin" ! Pris entre deux feux, Slevin est aussi surveillé par l’inspecteur Brikowski (Stanley Tucci) et un redoutable tueur se faisant appelé Goodkat (Bruce Willis)… Seul contre tous, Slevin peut toutefois compter sur l’appui de sa voisine, la ravissante Lindsey (Lucy Liu).

Aux premiers abords, on penserait être en face d’un O.V.N.I., entre comédie décalée et bain de sang calculé à la Tarantino. Le film trouve finalement ses marques après une petite demi-heure de joutes verbales entre des acteurs qui paraissent bien s’amuser. Ensuite quand les masques tombent et que les dernières pièces du puzzle s’assemblent, on assiste à un pur film de truands et de vengeance : "Slevin" ou lorsque l’intelligence et la déduction du spectateur sont mises à l’épreuve au même titre que la poudre des flingues. Ca fait du bien aux tripes et mal au cœur ; on tire une larme et on esquisse un sourire. Dieu que les films sont bons lorsqu’ils sont rondement menés.

Côté acteurs, y’a rien à redire sauf à rappeler une nouvelle fois ce casting impressionnant composé de jeunes et de vieux monstres du Cinéma. Excusez du peu : Morgan Freeman, Sir Ben Kingsley, Stanley Tucci et Bruce Willis qui perfectionne ici le rôle de tueur qu’il avait jadis tenu dans "Le Chacal" (avec Richard Gere).

Reste Josh Hartnett qui apparaît comme la révélation de ce film. Loin des personnages poupons et romantiques qu’il avait précédemment campés, Josh excelle ici dans l’art de la décontraction à toute épreuve. Mi victime consentante, mi démon manipulateur, Hartnett signe de loin sa meilleure performance. C’est qu’il prend du grade le petit Danny Walker de "Pearl Harbor" !

Côté charmantes demoiselles, outre l’apparition fugace de deux superbes blondes "en pleins efforts physiques", on retiendra le retour gagnant de Lucy Liu après avoir joué dans les désespérantes "Drôles de Dames" et avoir fait une sympathique apparition dans le "Kill Bill" de Quentin Tarantino.


18464521 18464520 18645026

18603993 18645025 18645022


"Slevin" vous sert en définitif une charmante immersion dans le monde de la vengeance ! A consommer sans modération pour les amateurs des gangsters malins qui jouent de la gâchette avec brio.


La Bande annonce...


Hosted by Putfile.com

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (0) | |

04/07/2006

L’Entente cordiale

18616967

ACTUELLEMENT
AU CINEMA

Après "l’Antidote" (2004), honorable comédie avec Christian Clavier et le regretté Jacques Villeret, le réalisateur Vincent de Brus nous revient avec "L’Entente cordiale".

Viktor Zilenko a dérobé aux Russes une puce baptisée "Exterminator". Implantée dans le corps d’un soldat, celle-ci supprime toute sensation de douleur. Mais si au bout de 12 heures le soldat n’est pas revenu de sa mission, la puce explose et le soldat avec ! La Russie veut racheter cette technologie à Zilenko par l’intermédiaire des services secrets français. Un ex-diplomate français, François de La Conche (Christian Clavier), est alors contacté pour chapeauter le deal. Acceptant la mission, il s’adjoint les services d’un interprète : Jean-Pierre Moindrau (Daniel Auteuil).

Flingué par les critiques françaises (dans le genre du "Da Vinci Code" à Cannes, pour vous donner une idée), "L’Entente cordiale" recycle le vieux concept de la comédie d’espionnage. En exploitant ce filon, le Cinéma français a démontré qu’il était capable du pire ("Double zéro") comme du très (très) bon ("La Totale", "OSS 117").

Alors une question demeure ! Dans quelle catégorie se situe le film de Vincent de Brus ? Je vous donnerais mon avis quand le film sortira en DVD… Mais si vous avez été voir ce film, n’hésitez pas à nous faire part de vos impressions…


18629264 18629260 18629267


La bande annonce...


Hosted by Putfile.com

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (0) | |