09/01/2010

Michaël YOUN revient au cinéma avec FATAL !

Michaël Youn est Fatal Bazooka

Idéal pour bien amorcer le doux parfum de l’été (2010 !), l’humoriste intrépide et (parfois) dérangeant Michaël Youn signera son grand retour au mois de juin prochain avec la comédie "Fatal", film qu’il a co-scénarisé, mis en scène & dans lequel il tient, bien entendu, le premier rôle… Avec des titres comme "Fous ta cagoule", "Mauvaise foi nocturne" ou encore "Parle à ma main", Michaël Youn - sous le pseudo de Fatal Bazooka - et ses potes ont fait danser une bonne partie de la France et de la Belgique en 2007. Résultat des courses : l’album "T’as Vu" s’est vendu à plus de 500.000 exemplaires. L’intrigue du film "Fatal" va, en quelque sorte, réécrire ce succès…

Michaël Youn est Fatal Bazooka

Imaginez que ce ne soient pas 500.000 mais bien 15 millions de disques qui se soient vendus ! C’est la base du synopsis de ce long-métrage ; comédie dans laquelle nous retrouvons donc la star de la Pop française, Fatal Bazooka, plus flambeur et adulé que jamais qui, en apparence, se porte comme un charme. Rapidement pourtant, le héros des français va tomber de son petit nuage et tenter de retourner à ses origines (modestes)… Mission : Impossible ? Avec un Youn aux commandes, tout est possible ! A l’affiche de la dernière version en date de "Lucky Luke", Michaël Youn s’est fait connaître au cinéma avec des films comme "La Beuze" (2003), le siphonné "Les 11 Commandements" ou encore "Iznogoud" (2005) et "Incontrôlable" (2006), une palette de comédies qui n’ont pas enthousiasmé l’ensemble des spectateurs !

Vincent Desagnat

Après un petit break (mérité) précédé d’une incursion dans un cinéma plus indépendant et cérébral, Youn risque beaucoup sur ce projet mais ne dit-on pas, après tout, "Qui ne risque rien n’a rien" !?! Notre ami qui a notamment signé, avec ce Fatal Bazooka, une truculente parodie du chanteur 50 Cent, ne sera pas seul dans cette (périlleuse) aventure ; il pourra compter sur la participation de Jérôme Le Banner ("Babylon A.D.", "Astérix aux Jeux olympiques") et surtout sur la complicité de son inséparable ami, Vincent Desagnat. Pour terminer cet article, je ne peux résister à l’envie de vous proposer le clip de l’amusant Fous ta cagoule… Par ce temps, c’est vraiment d’actualité !

Tags associés : Comédie, Vincent Desagnat, Jérôme Le Banner, "Babylon A.D.", "Astérix aux Jeux Olympiques"

Écrit par TOM dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.