24/07/2009

Anges et Démons : TOM HANKS désacralisé !!!

Anges et Démons

822731782273178227317star_1_28227321

Le Professeur Langdon (Tom Hanks) qui s’est illustré par le passé en élucidant un crime odieux au Musée du Louvre, est contacté par le Vatican, à Rome, pour lever le voile sur d’inquiétantes menaces. En effet, il apparaît qu’une société secrète des Temps modernes, baptisée "Illuminati", ait décidé de sortir de l’ombre après des siècles et d’anéantir les préceptes mêmes de l’Eglise… Accompagné par la scientifique Vittoria (Ayelet Zurer), Langdon se lance dans une intense course-poursuite dans les rues de l’éternelle Rome afin d’élucider le mystère mais aussi pour sauver d’importants prélats capturés par un assassin engagé par ces Illuminati. Une course contre la mort commence pour notre intrépide universitaire spécialiste dans l’étude des symboles…

Tom Hanks

Après l’accueil glacial de la presse internationale pour son "DaVinci Code" et l’émois (injustifié !) qui a gravité autour de cette adaptation du best-seller de l’écrivain Dan Brown, le cinéaste Ron Howard était attendu de pied ferme pour son second essai… Un peu Maso’ Howard de replonger, à corps perdu, dans un exercice d’adaptation d’un roman de Brown ? Roman qui, en plus, s’articule cette fois directement autour de la Foi chrétienne et de la célèbre Cité vaticane !?!

Armin Mueller Stahl & Ewan McGregor

Ce n’est nullement mon cas mais plusieurs ont reproché au film "DaVinci Code" de suivre quasiment, mot par mot, la fiction littéraire imaginée par Brown. Ron Howard et les scénaristes Akiva Goldsman et David Koepp ont, semble-t-il, bien retenu la leçon ! Et c’est justement, à mes yeux, le gros point faible de ce thriller...

Pierfrancesco Favino, Ayelet Zurer et Tom Hanks

Menant son film tambour battant comme on mène des soldats à la guerre (sainte ?), Ron Howard sabre allègrement dans la matière scénaristique accouchée par le volubile Dan Brown. Résultat des courses (pour faire simple) : le personnage interprété par le toujours charismatique Tom Hanks, l’universitaire Robert Langdon, est, véritablement, "désacralisé". Au fil de cette adaptation, Langdon a perdu une bonne part de sa teneur de (super) héros. Ce choix scénaristique permet, c’est vrai, au personnage de tendre vers une portée plus réaliste (Vous avez déjà vu des Professeurs d’Université avoir le dessus sur un dangereux assassin, vous ?) mais, d’un autre côté, le soi-disant héros de ce film en devient presque un simple observateur !

Tom Hanks et Ayelet Zurer

Hormis quelques petites scènes qui ont été sauvegardées du livre, c’est le lot qui attend Tom Hanks et son personnage. Ne parlons pas de la sexy Vittoria Vetra, la Pin-Up brillante et diaboliquement séduisante créée par Brown, qui joue dans le film les vulgaires faire-valoir sous les traits de l’actrice Ayelet Zurer… Un choix discutable !?

Ewan McGregor

Mais, vous allez me dire : quel est donc l’intérêt de voir cet "Anges et Démons" ? Le principal coup d’éclat de ce film réside en la personne d’Ewan McGregor qui excelle dans son rôle de Camerlingue ! Outre cette performance, le Vatican et ses coulisses - qui nous sont offerts dans ce film - sont teintés d’un intéressant voile mystique… Ambiance mystérieuse assurée également par le parfait trio d’acteurs Stellan Skarsgard, Armin Mueller-Stahl et Pierfrancesco Favino.

Pierfrancesco Favino et Stellan Skarsgard

Pierfrancesco Favino

Bref, avec sa belle petite ballade frénétique dans Rome et sa copieuse brochette de seconds-rôles, "Anges et Démons" demeure un bon petit Blockbuster ainsi qu’un thriller de bonne facture. Tom Hanks a évidemment toujours son mot à dire même si, répétons-le, les fans du roman (comme moi) auraient certainement préféré le voir dans un rôle plus "performant" ! Ron Howard, pour sa part, soigne sa mise en scène & opte pour une course-poursuite habile : le moins que l’on puisse dire c’est qu’on ne s’ennuie pas durant ces 2h20 de projection qui passent finalement très vites !

Tom Hanks est Robert Langdon

La bande-annonce…

Tags associés : Anges et Démons, Tom Hanks, Ayelet Zurer, Ewan McGregor, Stellan Skarsgard, Armin Mueller-Stahl, Pierfrancesco Favino, Ron Howard, Akiva Goldsman, Dan Brown, "The DaVinci Code"

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (2) | |

Commentaires

superbe film j'ai cherché le coupable pendant toute la durée du film!!
j'aspire qu'il sorte en dvd
amicalement
Laura

Écrit par : Laura | 24/07/2009

Répondre à ce commentaire

Magazin Copiprint Brasov cartuse compatibile si originale, toner, cerneala pentru imprimante si copiatoare
Magazin de cartuse compatibile si originale pentru imprimante si copiatoare.

Punct lucru: Str. Baba Novac, Nr. 15, Brasov, CUI: RO16654060, Reg.Com: J08/295/2011

Telefon: 0268.314.888, 0268.332.250, 0743.018.007, 0726.119.452, 0733.048.451

Marcile prezentate de Copiprint Brasov sunt proprietatea producatorilor de drept.
Denumirile, imaginile si simbolurile sunt folosite pentru identificarea corecta a produselor.

Reumpleri cartuse

Écrit par : AndrewPaum | 21/06/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.