13/07/2009

TWILIGHT : fascinant ou surfait ?

Twilight

82273178227317822731782273218227321

Vivant depuis plusieurs années aux côtés de sa mère et du nouveau compagnon de celle-ci, Isabella Swan (Kristen Stewart) décide de partir vivre chez son père. Passant ainsi de la Californie au nord des Etats-Unis, Bella doit s’acclimater à une toute nouvelle vie dans laquelle elle retrouve un père (Billy Burke) très renfermé sur lui-même. Découvrant sa nouvelle école, Bella ne tarde pas à se faire des amis, tout en étant intriguée par un dénommé Edward Cullen (Robert Pattinson). Fils adoptif du Docteur Cullen (Peter Facinelli), Edward est aussi mystérieux qu’attirant. Isabella tente d’approcher ce bel inconnu mais est des plus désarçonnée face à l’attitude répulsive de ce dernier. Il n’en faut pas plus pour que la jeune fille devienne littéralement accro’ à ce personnage singulier… Quel est donc le secret d’Edward et pourquoi celui-ci semble mal à l’aise dès qu’il est à proximité d’Isabella ?

Kristen Stewart & Robert Pattinson

Dès les premières minutes, on comprend pourquoi ce film a conquis le cœur de nombreux adolescents. Pour ceux qui n’auraient pas encore adhéré aux différents Fans-Clubs Twilight, on pourrait présenter brièvement ce long-métrage comme un voyage initiatique au cœur même de la vie d’une ado’ ballottée aux quatre coins de l’Amérique suite au divorce de ses parents. Cette jeune femme se cherche tout en succombant à la fascination pour l’amour, le désir, le mystère et, aussi, pour le funeste (faute, sans doute, d’en connaître un rayon sur le sujet !).

Cam Gigandet

Décrivant ainsi, de manière assez souple, le désir flamboyant - au féminin - des premières poussées hormonales, l’intrigue de "Twilight" joue donc habilement sur deux plans : d’une part, la légendaire soif de sang et de sexualité des vampires et, parallèlement, l’éveil charnel et passionnel d’une jeune humaine paraissant justement souffrir de sa condition. Vraisemblablement oui : il n’en fallait pas plus pour ameuter les foules au cinéma et, on peut déjà le pronostiquer, réaliser d’excellent score de ventes de DVD… Le bouche-à-oreille a certainement très bien fonctionné également pour garantir à ce long-métrage, mi-romance adolescente, mi-légende vampirique, le succès qu’on lui connaît.

Jackson Rathbone, Ashley Greene, Kellan Lutz, Nikki Reed & Robert Pattinson

Un succès mérité ? La réponse, bien qu’affirmative, doit toutefois être nuancée. La réalisatrice Catherine Hardwicke (qui en connaît déjà un rayon sur le mal adolescent pour avoir mis en scène "Thirteen" en 2003 ainsi que "Les Seigneurs de Dogtown", deux ans après) travaille ici de concert avec la scénariste Melissa Rosenberg que l’on avait déjà vu, auparavant, aux côtés de la cinéaste Anne Fletcher sur "Sexy Dance". Basé, si vous l’ignorez encore, sur le roman de Stephenie Meyer (auteur américaine qui a conçu la saga livresque "Twilight" en quatre chapitres), "Twilight. Le film" premier du nom est bien ainsi un long-métrage porté par des femmes et destiné à un public davantage (?) féminin…

Kristen Stewart

L’œil de Catherine Hardwicke et sa méthode excellent littéralement dans les nombreuses séquences intimistes du film. Des relations humaines à l’école jusqu’aux conflits s’ébattant dans le noyau familial disloqué, notre réalisatrice explore très bien la fibre relationnelle de ses personnages principaux. Toutefois, là où l’expérience d’Hardwicke est apparemment moins avenante, "Twilight" pêche réellement...

Nikki Reed, Peter Facinelli & Robert Pattinson

Toute la part fantastique du film est ainsi un peu plus bancale, la faute incontestablement à des effets spéciaux mal maîtrisés et dosés. Ce constat se reflète sur l’ensemble de la forme artistique de ce film défendant, par ailleurs, un certain attrait fantastique… malheureusement galvaudé par ce manque d’implication au niveau du soin visuel. Les amateurs d’aventures vampiriques seront ainsi bien inspirés de se réorienter sur d’autres produits mieux calibrés et leur offrant les sensations fortes escomptées.

Peter Facinelli & Edi Gathegi

Répétons-le, tout n’est heureusement pas raté au pays de "Twilight"… Loin de là ! L’adaptation de l’œuvre de Meyer est ainsi honorablement réussie bien qu’il existe inexorablement quelques compromis notamment dans le développement et l’action de certains personnages secondaires. "Twilight. Chapitre 1 : Fascination" peut également compter sur un casting jeune et à croquer avec le jeu profond et captivant de Kristen Stewart déjà plus que remarquée dans le thriller horrifique "Les Messagers" ainsi que dans le transcendantal "Into the Wild" (2008) de Sean Penn.

Kristen Stewart & Robert Pattinson

Cette dernière est évidemment bien accompagnée par l’acteur britannique Robert Pattinson. Connu presque exclusivement pour avoir campé le personnage de Cédric Diggory dans la saga "Harry Potter", Pattinson est aujourd’hui l’un des nouveaux Sex Symbol des cours de récréation et autres forums pour Teenagers trop grands peut-être pour s’adonner encore à la mouvance "Daniel Radcliffe on t’aime" !? Jouant ici les beaux ténébreux, à la froideur sensuelle et mystérieuse, notre ami refroidira et énervera certains avec ses grands airs de "seigneur de la pyramide alimentaire" jouant les trop bons samaritains ; d’autres, par contre, se mettront à genoux (c’est déjà le cas d’ailleurs !) devant pareille force tranquille véhiculant un bon compromis face à la tendance Gothique Soft.

Cam Gigandet

Film - comme le roman - d’adolescents pour adolescents, "Twilight" souffle davantage le chaud que le froid… Ce qui est finalement de bonne augure pour la suite des opérations : l’adaptation des deux prochains romans de Stephenie Meyer ("Twilight. Chapitre 2 : tentation" & "Chapitre 3 : hésitation") est déjà en préparation ! Avec Kristen Stewart et Robert Pattinson devant la caméra et une nouvelle direction artistique, l’avenir paraît prometteur. En espérant que le célèbre compositeur Carter Burwell soit encore de la fête. Lui qui signant la bande originale du film, contribue certainement à poser l’ambiance réussie, froide et enivrante, de ce "Twilight" : le nouveau film, idole des jeunes !

Kristen Stewart & Robert Pattinson

La bande-annonce…

Tags associés : Romance, Fantastique, Kristen Stewart, Billy Burke, Robert Pattinson, Daniel Radcliffe, Sean Penn, Anne Fletcher, "Les Messagers", "Into the Wild", "Harry Potter"

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.