11/04/2009

SAMUEL L. JACKSON, flic et voisin diabolique

Harcelés

82273178227317star_1_282273218227321

Chris (Patrick Wilson) et Lisa Mattson (Kerry Washington) viennent d’emménager dans un quartier aisé de la banlieue de Los Angeles. Outre leur installation dans une nouvelle maison qui coïncide avec un tournant décisif dans leur jeune vie de couple, Chris et Lisa vont devoir affronter bien des désagréments. Ces difficultés sont principalement liées à leurs origines familiales respectives. Tout le monde ne voit pas d’un bon œil qu’une afro-américaine se soit liée à un blanc, en particulier le voisin des Mattson : Abel Turner (Samuel L. Jackson). Flic aux méthodes expéditives patrouillant dans les quartiers chauds, Abel va progressivement envenimer, inconsciemment ou non, ses relations avec ses nouveaux voisins. Passés les petits sous-entendus raciaux et les actes inciviques, Abel, Chris et Lisa vont progressivement emprunter le chemin de non-retour… Ce n’est apparemment pas toujours l’idéal d’avoir un officier de police comme voisin… Surtout quand celui-ci souffre d’un excès constant d’adrénaline. Ca va chauffer dans le quartier !

Samuel L. Jackson

Revenu de l’île féministe et païenne du "Wicker Man", Neil LaBute prouve, une nouvelle fois, qu’il est loin d’être un metteur en scène manquant d’envergure. Maîtrisant avec les honneurs ce bon petit thriller de voisinage électrique, LaBute a sans doute la chance de trouver, planter devant l’objectif, un Samuel L. Jackson des grands jours (…"comme à son habitude" me diront les fans de cet increvable acteur !). Mi-ange de la paix dans son uniforme bleu de représentant de la loi incorruptible, mi-démon vicelard, raciste et se prenant pour "Dieu le père", L. Jackson confirme tout le bien qu’on pensait de lui et prouve, de manière éclatante, qu’il est un véritable acteur caméléon capable de (pratiquement) tout jouer. Du grand art, tout simplement !

Patrick Wilson

Ses "opposants", pour l’occasion, sont campés par Patrick Wilson et Kerry Washington ("Le Dernier roi d’Ecosse"), deux "jeunes" acteurs qui se sont fait les dents en jouant dans des adaptations de Comics… Wilson a ainsi récemment interprété, au cinéma, l’un des fameux "Watchmen" tandis que Washington a été enrôlée dans le casting des deux opus consacrés aux "4 Fantastiques". Leur prestation respective est intéressante et crée, à l’écran, un couple fraîchement sorti du nid, aussi sensible que fragile d’un point de vue psychologique.

Patrick Wilson et Samuel L. Jackson

Neil LaBute ainsi que les scénaristes David Loughery ("Passager 57", "Money Train") et Howard Korder plantent le décor avec talent : sous le soleil de Californie, le feu couve et gagne même du terrain au propre comme au figuré ; les nerfs sont à fleur de peau & il s’agit de ruser avec élégance et intelligence si l’on ne veut pas être le dindon de la farce. Entre psychose de la surprotection et glorification d’un conservatisme rétrograde et raciste, "Harcelés" (en V.O. "Lakeview Terrace") pose des questions intéressantes. Ce film promet dès lors beaucoup sans garantir malheureusement un schéma narratif sans faille...

Kerry Washington et Patrick Wilson

On retombe ainsi, lors de quelques séquences, dans une certaine monotonie héritée de la longue tradition des films dans lesquels les voisins se crêpent le chignon. Hormis, ces quelques "lieux communs", le long-métrage de Neil LaBute reste efficace, maintient un bon niveau d’intensité et est, en définitif, un film soigné… A voir tout particulièrement pour l’incontournable Mister L. Jackson mais aussi, peut-être, pour Patrick Wilson, un acteur "qui monte, qui monte" & qu’on espère revoir très prochainement à l’œuvre !

Samuel L. Jackson

La bande-annonce…

Tags associés : Samuel L. Jackson, Patrick Wilson, Kerry Washington, Neil LaBute, "The Wicker Man", "Le Dernier roi d’Ecosse", "Watchmen", "Les 4 Fantastiques", Comics, Thriller

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.