23/02/2009

Du PORNO pour Seth Rogen et Elizabeth Banks

Zack & Miri tournent un porno

82273178227317822731782273218227321

S’ils ne trouvent pas une solution pour payer leurs dettes, Zack (Seth Rogen) et Miri (Elizabeth Banks) vont se retrouver à la rue. Partageant depuis la Fac’, un petit appartement qui vient d’être privé d’eau et d’électricité, nos deux lascars ont toujours vécu sous le même toit en tout bien tout honneur. Mais maintenant, il s’agit de se remuer pour ne pas définitivement sombrer dans la crise. Zack a alors une idée : si Miri et lui tournaient un film pour adultes. Les moyens à mettre en œuvre paraissent peu exorbitants et le résultat peut rapporter un max’. Investissant leurs dernières billes dans ce projet fumant, Zack et Miri se mettent à la recherche d’une équipe improvisée pour débuter leur film. Il ne reste plus qu’à trouver un bon titre, à écrire un scénario potable et surtout à ne pas mêler boulot et amour. Cette dernière partie du contrat n’est pas acquise…

Seth Rogen et Elizabeth Banks

Après des comédies comme "40 ans, toujours puceau" et surtout "SuperGrave", on pensait vraiment qu’au pays de l’Oncle Sam, les petites farces en dessous de la ceinture étaient réservées à la bande de Judd Apatow. Aujourd’hui, avec la comédie "Zack & Miri tournent un porno", le cinéaste qui n’a laissé - jadis - personne indifférent, Kevin Smith ("Clerks", "Père et fille", "Dogma", "Jay & Bob"), se lance dans un pari risqué en réalisant et scénarisant un film qui sent l’indélicatesse à plein nez… Et pourtant, au final, ce "Zack & Miri" évite bien quelques pièges de la comédie sexy navrante pour monter en épingle une belle petite romance mettant, avant les plans coquins, les sentiments à l’honneur.

Une fine équipe !

De plus, le film de Smith s’offre le luxe de monter une belle petite caricature d’une société dans laquelle Monsieur et Madame Tout-le-monde peuvent espérer gloire et fortune par les médias. Mieux vaut toutefois ne pas craindre le ridicule ! Fidèles à eux-mêmes, Seth Rogen et Elizabeth Banks (qui se sont déjà rencontrés à l’occasion de "40 ans, toujours puceau") ont la faculté déconcertante de surfer avec leur personnage en campant de pauvres ratés indésirables et pommés avant de jouer des êtres sensibles capables de grandes choses (… et d’idées saugrenues, également !).

Seth Rogen et Elizabeth Banks

L’alchimie entre ces deux acteurs fonctionne à merveille et propulse bien le film au niveau supérieur. Quelques gags et répliques pimentées viennent bien sur nous rappeler que le sujet de ce long-métrage se rapporte au sexe… Même si, répétons-le, l’objectif de Kevin Smith n’est pas ici de cultiver le voyeurisme mais plutôt de propulser le commun des mortels dans une entreprise désespérée et, pour le moins, risquée.

Seth Rogen, Justin Long et Elizabeth Banks

La tenue d’Eve affirmée du célèbre acolyte de Smith à l’écran, Jason Mewes (alias Jay dans la quasi-totalité des films de Smith), et les formes trop sculpturales pour être nature de la star du X Katie Morgan, sont incontestablement éclipsées, par les apparitions de deux Guest-Stars inattendues : Justin Long et Brandon "Superman" Routh qui campent ici deux acteurs de X spécialisés dans les films homosexuels. Un rôle contre-emplois hallucinant pour la nouvelle figure du justicier Superman et pour Justin Long récemment croisé, aux côtés de Bruce Willis et de Kevin Smith, dans "Die Hard 4" !

Une fine équipe !

En proposant de beaux éclats de rire et un soupçon bienvenu de tendresse, "Zack & Miri tournent un porno" demeure un bon divertissement ni trop (souvent) vulgaire ni souffreteux. Pari réussi pour un Kevin Smith qui se cherche un peu depuis quelque temps…

Seth Rogen et Elizabeth Banks

La bande-annonce…

Tags associés : Comédie, Seth Rogen, Elizabeth Banks, Justin Long, Brandon Routh, Bruce Willis, Kevin Smith, Judd Apatow, "SuperGrave", "Superman", "Superman Returns", "Die Hard 4"

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.