24/12/2008

Quand Hollywood se met à l’ECOLOGIE…

Jennifer Connelly dans Le Jour où la terre s'arrêta

On parle beaucoup aujourd’hui d’écologie. Il n’est pas étonnant de constater que, depuis plusieurs années maintenant, cette problématique environnementale a déteint sur le cinéma et est traitée en toile de fond de plusieurs longs-métrages. Du "Jour d’après" (2004) à "Phénomènes" (2008) en passant par "The Simpsons Movie" (2007), l’écologie est donc un sujet à la mode. L’un des derniers exemples en date sorti de l’Industrie du Rêve US est sans doute le remake de "The Day the Earth Stood Still" (en français "Le Jour où la terre s’arrêta").

Honda Civic Hybrid

On retrouve dans ce long-métrage fantastique emmené par Keanu Reeves et Jennifer Connelly un mariage, entre cause environnementale et destruction (extra)terrestre massive, déjà déployé dans le film de Roland Emmerich, "The Day After Tomorrow" ("Le Jour d’après"). Quel est le point commun entre ces deux superproductions ? La voiture bien sûr ! Hollywood a compris (Oui, oui c’est possible !) que pour rendre crédible le travail et la détermination de ces héros-scientifiques, il est nécessaire de leur adjoindre une bagnole, non pas qui en jette, mais qui, au contraire, pollue le moins possible !

Extrait du film Le Jour d'après

C’est ainsi que dans "Le Jour d’après", Dennis Quaid réchauffe la température à bord d’une voiture électrique tandis que Jennifer Connelly, campant une scientifique distinguée dans "Le Jour où la terre s’arrêta", carbure intelligemment dans une Honda Civic Hybrid. Alors, Hollywood - champion de la publicité de masse- jouera-t-il un rôle non négligeable dans l’adoption, par le consommateur, de nouveaux produits (les voitures plus propres en l’occurrence) plus en adéquation avec la nature et l’environnement ? L’avenir nous le dira. Toutefois, il est clair aujourd’hui que ce ne sont plus nécessairement les immenses 4x4 de l’Oncle Sam et Cie qui ont la cote au cinéma, comme dans la réalité !

Extrait du film Braquage à l'italienne

Après tout, on peut toujours s’offrir une trépidante petite virée en voiture tout en encombrant moins les routes. Y’a-t-il un plus bel exemple que la scène de "Braquage à l’italienne" (2003) avec Charlize Theron et sa Mini Cooper rouge !?!

Tags associés : "Phénomènes", "The Simpsons Movie", "The Day the Earth Stood Still", Keanu Reeves, Jennifer Connelly, Roland Emmerich, Dennis Quaid, Charlize Theron

Écrit par TOM dans PUB | Lien permanent | Commentaires (1) | |

Commentaires

A mon tour je viens te souhaiter un joyeux Noël.
Bonne soirée

Écrit par : Bruno | 24/12/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.