19/09/2008

LIV TYLER à couteaux tirés

The Strangers

82273178227317822732182273218227321

Nouveau venu dans le monde du septième art, Bryan Bertino, pour son premier film, scénarise et réalise "The Strangers", un petit thriller au fort accent de série B des années ’80 qui, par un soin certain apporté à la mise en scène, pourrait bien sortir (modestement) du lot… Mais pourtant…

D’un ton plus classique que le récent "Ils" (2006), réalisé par les français Xavier Palud et David Moreau, dont il partage le même synopsis finalement assez mince, "The Strangers" joue davantage la carte de l’académisme et de la sobriété pour nous lancer sur une histoire de meurtres des plus sordides. Si les premières minutes du film côtoient celles de longs-métrages horrifiques comme "Massacre à la tronçonneuse", par exemple, force est de constater que le "premier essai" de Bertino manque cruellement de folie et de sadisme (par rapport à cette dernière réalisation).

SCOTT SPEEDMAN & LIV TYLER

L’intrigue s’oriente en effet d’entrée de jeu sur le chemin du drame morbide, pessimiste, fataliste et, heureusement, gentiment angoissant. Après s’être rendus à un mariage, James (Scott Speedman) emmène sa meilleure amie Kristen (Liv Tyler) dans la maison de vacances familiale, isolée de tout. A l’occasion de cette fête, James avait une demande important à faire à Kristen, malheureusement tout ne s’est pas passé comme il l’aurait souhaité. Peu de temps après avoir pris leur aise dans cette maison de campagne, une jeune fille frappe à leur porte en pleine nuit. Le visage caché par l’obscurité, cette dernière annonce un grand malheur. Kristen et James s’apprêtent à vivre une nuit infernale et interminable… La dernière nuit !

LIV TYLER

En étalant, durant 1h30, une intrigue prévisible et plutôt avare en péripéties, Bryan Bertino tisse lentement mais sûrement un petit spectacle tendu à l’atmosphère soigneusement trouble et viciée. Celui-ci ne casse pas la baraque, c’est vrai, mais il saura sûrement vous mettre les nerfs en pelote !? Alors, mission accomplie ? On peut le dire, d’autant plus que ce huit clos sombre et angoissant s’appuie sur un bon casting emmené par deux acteurs assez sympathiques, Liv Tyler et Scott Speedman (qui choisissent ici de la jouer naturel sans se vautrer dans les clichés), affichant - vu les circonstances - une mine morose et craintive.

SCOTT SPEEDMAN

Et oui ! Ne croyez pas ici que les agneaux traqués par le loup vont se rebeller avec rage pour becter le prédateur : c’est raté ! Touche fataliste plutôt handicapante pour ce "Strangers" qui en devient trop prévisible et qui perd même, en substance, tout son suspense. Banal jeu du chat et de la souris à sens unique, ce long-métrage dévoile, après une bonne demi-heure, l’ensemble de son jeu hormis un soubresaut final qui a le mérite d’épicer, à la dernière minute, le débat… Trop tard malheureusement !

The Strangers

La bande-annonce (en version originale)…

Tags associés : Thriller, Scott Speedman, Liv Tyler, Xavier Palud, David Moreau, "Ils"

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (1) | |

Commentaires

Belle critique.
A voir je crois rien que pour Liv Tyler.

Écrit par : killg | 21/09/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.