01/08/2008

WALL-E tout simplement MA-GNI-FIQUE

Wall-E

8227317822731782273178227317star_1_2

Après que Doug Sweetland nous ait convié à un implacable et truculent duel entre un magicien et son petit lapin espiègle dans le court-métrage "Presto", "Pixar" nous propose son tout nouveau petit bijoux au design affiné : "Wall-E"...

Dès les premières minutes, on perçoit aisément que l’on se trouve devant un "poids lourd" de la catégorie "films d’animation magiques". Ménageant une solitude emprunte de merveilleux, étrange et fantastique, & de désastre écologique futuriste, "Wall-E" nous invite à suivre le quotidien d’un petit robot futé et curieux. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, notre charmant ami robotisé, aux mimiques craquantes et attendrissantes à souhait, ne rechigne pas à la tâche et s’empresse de nettoyer la Terre laissée dans un triste état, 700 ans plus tôt, par l’espèce humaine… Partie pour l’espace et un voyage incertain vers un monde plus accueillant et propre !

Wall-E

Wall-E n’hésite pas à pimenter quelque peu son quotidien morose et répétitif en arrachant des décombres quelques objets usuels qui piquent sa curiosité et son intérêt. Un jour, le dernier représentant des robots nettoyeurs terrestres trouve une plante, signe incontestable que la Terre panse, petit à petit, ses plaies. Une trace de vie végétale, c’est justement ce qui amène la robote Eve sur le "territoire" d’activité de Wall-E. La rencontre entre ces deux machines, animées d’un extraordinaire fond humain et sensible, va nous entraîner dans une folle aventure spatiale dans laquelle nos deux petits héros devront rivaliser d’ingéniosité et de courage si ils veulent sauver les derniers représentants de l’espèce humaine…

Wall-E

L’approche paraît simple, de prime abord, mais elle demeure merveilleusement bien exploitée par le réalisateur/scénariste Andrew Stanton. Un petit robot "insignifiant" véhiculant d’extraordinaires valeurs comme l’Amour, l’esprit de sacrifice, le courage et la pudeur, va bouleverser, au fil de ses rencontres impromptues, la vie trop bien réglée d’humains empotés et lobotimisés par ce que la société de grande consommation fait de pire, à savoir les fast-foods, les communications impersonnelles, la culture de la paresse et de l’ignorance, etc.

Wall-E

Cet excitant jeu de dominos est rondement mené par un cinéaste qui nous avait déjà démontré dans "Le Monde de Némo", qu’il était capable d’accorder séquences sensiblement humoristiques et concentrés stimulants de bons sentiments, excellents pour nous tirer une larme de plénitude et de mélancolie. Dans un savant dosage de tendresse et d’aventure rythmée, "Wall-E" s’impose ainsi comme l’une des réalisations les plus brillantes des studios "Pixar"… Créateurs de merveilleux qui se coincent rarement les doits dans la porte ! R.E.S.P.E.C.T.

Wall-E

Ce divertissement de haut vol qui flirte, sans pareille, avec la voûte céleste, contentera assurément un public plus adulte en quête de l’inépuisable magie imprégnant les (vrais !) "grands classiques" de la maison "Disney". Les plus petits seront certainement comblés par l’attrayante maîtrise visuelle de ce film, par le clin d’œil appuyé à l’univers exaltant de la saga "Star Wars" (Comment y échapper !?) & surtout par notre petit ami Wall-E, regorgeant de tendresse. A ne surtout pas rater sur grand écran… En famille, en amoureux ou en solo !

Wall-E

Les bandes-annonces…

Wall-E - Bande-annonce français - Jubii TV
Wall-E - Bande-annonce français - Jubii TV

Wall-E et la borne à incendie - Jubii TV
Wall-E et la borne à incendie - Jubii TV

Wall-E découvre l'aspirateur... - Jubii TV
Wall-E découvre l'aspirateur... - Jubii TV

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.