20/07/2008

BEN STILLER en DVD : tendre & sacripant

Les Femmes de ses rêves en DVD822731782273178227317star_1_28227321

Peter et Bobby Farrelly ont, en quelque sorte, donné ses lettres de noblesse à la comédie caustique localisée principalement en dessous de la ceinture. Avec le temps, nos joyeux réalisateurs (scénaristes et producteurs à leurs heures perdues) ont mûris. Du déjanté "Dumb and Dumber" (1995), ils ont donné un sacré peps aux films légers et romantiques avec leur "Mary à tout prix" (1998) et "Fous d’Irène" (2000) ; puis, progressivement, ils ont œuvré dans des répertoires plus sensibles en mettant à l’honneur des personnages défendant, avec humour, leurs différences ! "L’Amour extra large" (2002) et, surtout, "Deux en un" (2004) demeurent leurs meilleurs films à ce jour.

Dans leur nouveau long-métrage, "Les Femmes de ses rêves" ("The Heartbreak Kid"), les frères Farrelly retombe dans un registre aujourd’hui plus commun : celui des histoires d’amour qui dérapent dans le yaourt pour notre plus grand plaisir. A cette occasion, les Farrelly retrouve l’acteur Ben Stiller qu’ils avaient dirigé dans "Mary à tout prix", aux côtés de Cameron Diaz.

Ben Stiller & Malin Ackerman

Dans "The Heartbreak Kid", Stiller se glisse dans la peau d’un personnage qu’il connaît (trop !) bien : le gars sympa, victime des femmes, qui a le chic' pour se mettre dans des situations incroyables. On ne compte en effet plus les rôles de soufre douleur interprété par Stiller… Essayons pour voir : "Envy", "Polly et moi", "1 duplex pour 3", la saga "Mon beau-père et moi", "La Nuit au musée",… On est heureux de constater que, dans sa filmographie, Stiller a quand même interprété les Bad Guys dans le déjanté "Dodgeball" ("Même pas mal !").

Ben Stiller & Michelle Monaghan

Eddie (Ben Stiller) n’a jamais voulu s’engager et se marier. Cet état d’esprit paraissait lui convenir mais de douloureux souvenirs vont revenir le hanter. En plus de se faire ridiculiser lors du mariage de son ex’, Eddie doit supporter les pénibles commentaires de son père (Jerry Stiller) et de son meilleur ami (Rob Corddry). Evidemment, quand notre ami rencontre la gentille et ravissante Lila (Malin Akerman), il ne lui faut que quelques semaines pour décider, enfin, de se marier !

Les jeunes mariés partent en voyage de Noces au Mexique. Là-bas, dans un hôtel paradisiaque, Eddie en vient rapidement à la conclusion qu’il n’aurait jamais dû épouser Lila. Pour couronner le tout, Eddie va rencontrer Miranda (Michelle Monaghan), une séduisante célibataire qui a tout pour lui plaire et qui n’a, en plus, rien en commun avec l’hystérique Lila. Bien joué l’artiste !

Ben Stiller

"Les Femmes de ses rêves" n’est pas franchement original mais ce film a le mérite de réunir trois maîtres de ce type de divertissements (Stiller et les Farrelly) &, par la même occasion, de revigorer un genre souvent représenté par de très bonnes comédies comme "40 ans et toujours puceau" et "En cloque : mode d’emploi", pour ne citer qu’eux.

Jouant donc la carte de l’humour léger, enchâssé d’un vocabulaire parfois cru (rien d’inhabituel), "Les Femmes de ses rêves" est ponctué de deux ou trois petites séquences puériles dont les Farrelly ont le secret. Vous souvenez-vous du coup de la "Merguez-Pois chiche" dans "Mary à tout prix" !?! Ces scènes viennent incontestablement pimenter ou saccager (à chacun ses goûts) une romance gentiment imbécile, truffée d’amusants quiproquos, mais, au final, tirant un peu en longueur !

Ni révolutionnaire, ni outrageux aux bonnes mœurs, "Les Femmes de ses rêves" marque un petit essoufflement dans le génie créateur de Peter et Bobby Farrelly qui paraissent, ici, un peu rentrer dans le rang ! "The Heartbreak Kid" demeure néanmoins une comédie forte appréciable qui ne doit pas déployer l’armada pour nous faire sourire et extirper quelques éclats de rire.

Malin Akerman

"Les Femmes de ses rêves"… Un fruit juteux, faute d’être savoureux, auquel les amateurs, friands de ce genre de comédie, goûteront sans le moindre déplaisir. Précisons, pour terminer, que ce film bénéficie de surcroît d’un final assez ingénieux et inattendu, sublimé par l’apparition d’une actrice… Comment dire ? Enfin, bref ! Vous comprendrez quand vous la verrez.

La bande-annonce…

Stiller, père & fils

Dans "Les Femmes de ses rêves", Ben Stiller donne la réplique à son propre père, Jerry Stiller, qui joue Doc, le père d’Eddie ! Jerry avait déjà, en 2002, donné la réplique à son fils dans "Zoolander". Ben Stiller y jouait un célèbre Mannequin homme dénommé Zoolander & Jerry campait Maury Ballstein, le mentor du héros.

Michelle à tout prix !

Avant de devenir la déesse de Ben Stiller dans "The Heartbreak Kid", l’actrice Michelle Monaghan a déjà crevé l’écran plus d’une fois ! Après avoir tourné une scène de "Constantine", finalement coupée au montage (dommage !), Michelle donna la réplique à Robert Downey Jr. et Val Kilmer dans l’excellent "Kiss kiss, bang bang" (2005). Collègue de boulot de Charlize Theron dans "L’Affaire Josey Aimes", Michelle devient, un an plus tard, l’épouse à l’écran de Mister Ethan Hunt/Tom Cruise dans "Mission : Impossible III" de J.J. Abrams.

Les copains d’abord…

Rob Corddry qui joue, dans le film, le meilleur ami de Ben Stiller, est un habitué des comédies irrévérencieuses. Principalement caserné dans des seconds rôles, Corddry a déjà participé au tournage des "Rois du patin", emmené par le déjanté Will Ferrell, et de "Quand Chuck rencontre Larry".

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.