16/05/2008

Matthew McConaughey & Kate Hudson

Fool's Gold

822731782273178227317star_1_28227321

Entre Benjamin (Matthew McConaughey) et Tess (Kate Hudson), la flamme semble éteinte. Malgré l’énergie déployée par Ben et la passion qui enivre encore et toujours le cœur de Tess, nos deux tourtereaux divorcent. Une seule chose pourrait à nouveau les unir : une chasse au trésor visant à retrouver le trésor d’un galion espagnol. Malheureusement, difficile de partir à l’aventure sous-marine sans bateau, sans équipement et en étant poursuivi par de dangereux macros. Heureusement, le milliardaire Nigel Honeycutt (Donald Sutherland) pourrait bien aider les jeunes divorcés à accomplir leur rêve… L’or et l’amour seront-ils là au final ? Bonne question !

MATTHEW McCONAUGHEY

Cinq ans après "Comment se faire larguer en 10 leçons", le tandem Matthew McConaughey - Kate Hudson se reforme pour le pire et surtout pour le meilleur… Avec ses chasses au trésor et ses aventures marines sous haute pression, "L’Amour de l’or" n’est pas sans rappeler "Into the Blue" ou encore "Sahara". Dans ce dernier, Matthew McConaughey (encore lui !) partait à la recherche d’un navire de la Guerre de Sécession perdu sur les côtes africaines : exploration archéologique, écologie & Lobbying pharmaceutique faisaient moyennement bon ménage...

KATE HUDSON

Avec "L’Amour de l’or" ("Fool’s Gold"), les dealers hargneux et dangereux d’"Into the Blue" et l’écologie bon marché de "Sahara" cèdent leur place à une volonté farouche de faire rimer aventure exotique et humour. Ce cocktail, merveilleusement bien amené en 1984 par Robert Zemeckis dans "A la poursuite du diamant vert" ("Romancing the Stone"), retrouve quelque couleur dans ce "Fool’s Gold" après plusieurs longs-métrages parfois décevants comme "Six jours sept nuits" (1998) - pourtant avec Harrison Ford ! -.

EWEN BREMNER, DONALD SUTHERLAND & ADAM LEFEVRE

Avec "L’Amour de l’or", le réalisateur et scénariste Andy Tennant - récemment remarqué pour sa comédie "Hitch" - dirige deux têtes d’affiche qui, faute d’être innovantes, remplissent leur cahier des charges à merveille : McConaughey roule toujours des biscotos et affiche continuellement un sourire brillant allant de pair avec un sens de la séduction quasi-inimitable ; Kate Hudson mêle, une nouvelle fois, charme certain et grimaces pincées.

MATTHEW McCONAUGHEY & ALEXIS DZIENA

Nos deux aventuriers sont accompagnés ici par un honorable casting dans lequel on retrouve toutefois quelques personnages difficiles à digérer et caricaturaux au possible ! Entre la star du Rap jouant les Gangsters des Caraïbes, la Bimbo maigrelette façon Paris Hilton & un couple homosexuel de cuisiniers, les acteurs Donald Sutherland et Ray Winstone assurent un peu plus de stabilité, même de panache, à une galerie de personnages pas toujours très valorisante. Dommage !

ALEXIS DZIENA, KATE HUDSON & MATTHEW McCONAUGHEY

Même si Andy Tennant trouve un certain intérêt à s’appesantir sur les relations houilleuses entre un riche industriel (Donald Sutherland) et sa fille Gemma (Alexis Dziena), ces péripéties n’ont quasiment aucun intérêt comparativement au thème premier du film : chasse au trésor en milieu hostile. Après "Into the Blue" et "Coup d’éclat", il n’y a pas vraiment de grandes nouveautés sous le soleil des Tropiques, mais l’énergie et le second degré déployés par l’improbable duo McConaughey/Hudson donnent du pep’s à cette comédie d’aventure soignant aussi bien l’humour que quelques belles cascades.

MATTHEW McCONAUGHEY & KATE HUDSON

La messe est ainsi dite : sans grande originalité mais avec un certain sens du rythme et de la comédie, "L’Amour de l’or" remplit son contrat et joue assurément bien la carte du divertissement anti-prise de tête !

La bande-annonce…

Trailer :
Trailer : "L'amour de l'or" - Jubii TV

Ray Winstone, l’aventurier…

RAY WINSTONE

Spécialiste en archéologie sous-marine dans "L’Amour de l’or", l’acteur Ray Winstone y occupe un rôle assez effacé… Mais ce n’est que partie remise ! En effet, on retrouvera très prochainement Winstone dans la peau de Mac, un archéologue concurrent du célèbre Indiana Jones ! Avant de s’afficher dans le quatrième opus d’"Indiana Jones", Ray Winstone a également participé au tournage de "Beowulf", des "Infiltrés" et du "Roi Arthur".

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.