30/04/2008

JESSICA ALBA dans les yeux !

The Eye

82273178227317822731782273218227321

Des suites d’un accident malheureux, Sydney (Jessica Alba) perdit la vue alors qu’elle n’était encore qu’une enfant. Grâce aux récents progrès de la médecine, la jeune femme tente une ultime opération pour retrouver la vue. Alors que sa double transplantation de la cornée est un véritable succès, Sydney se prépare à (re)découvrir le monde extérieur… Toutefois, notre héroïne est victime d’affreuses hallucinations matérialisant le monde des morts. Pour connaître le sens de ces apparitions morbides, Sydney se lance à la recherche d’informations concernant le donneur d’organes qui lui a légué ses nouveaux yeux…

Jessica Alba

S’inscrivant dans la déjà longue lignée des remakes américains de films d’épouvantes asiatiques, "The Eye" ne révolutionne certainement pas le genre. Nageant au-dessus des "The Grudge" et "Messengers", ce nouveau "frisson" venu de l’Ouest manque toutefois d’un certain éclat pour oser tutoyer, par exemple, la saga U.S. des "The Ring".

Xavier Palud, David Moreau & Jessica Alba

Aux commandes de cette petite production horrifique, les français Xavier Palud et David Moreau nous offrent une vision salutaire d’un thriller fantasmagorique s’articulant intelligemment autour de la question de la vision qu’un individu peut avoir sur notre monde. Malheureusement, si l’on peut dire, nos deux Frenchis optent pour le minimum syndical en terme de réalisation. L’ensemble, pas très enlevé et manquant parfois cruellement de symbolique et d’effets de style, déroule une intrigue assez linéaire et finalement mince. Si les quelques séquences plus tendues sont bien négociées, on regrettera peut-être que Palud et son compère n’aient pas fait preuve d’autant d’ingéniosité que dans leur précédent film : le pessimiste mais prenant "Ils".

Jessica Alba

Outre des effets spéciaux soignés, "The Eye" trouve principalement son intérêt dans la performance très convaincante de Jessica Alba. Aussi charmante qu’omniprésente à l’écran, l’héroïne des "4 Fantastiques" ballade son sympathique minois dans les méandres - répétons-le, assez convenus - d’un thriller qui se laisse voir - pourtant - sans déplaisir. Pas foncièrement horrifique, "The Eye" choisit la carte de l’atmosphère et des petits sursauts de terreur maîtrisés et comptés.

Alessandro Nivola

Etincelante dans un registre - le thriller tendu - qu’elle connaît assez peu, Jessica Alba est bien secondée par Alessandro Nivola ("Volte Face", "Jurassic Park 3") et par Parker Posey ("Superman Returns", "Blade 3") qui campe ici la sœur aînée de Sydney. La sobriété et la tension tragique émanant de cette dernière est à souligner ! Loin de repousser, encore un peu plus, les frontières du divertissement d’épouvante, "The Eye" s’en sort honorablement avec les quelques bons arguments qui viennent d’être énumérés...

Jessica Alba

Bien évidemment, les fans inconditionnels de Jessica Alba seront les premiers à applaudir. Les amateurs de Gore et de frisson grandiloquent passeront sans regret leur chemin & les autres, peu enclins aux effusions de sang et aux débordements d’images dégoûtantes, se lanceront peut-être dans cette correcte aventure extrasensorielle se baladant aux portes du royaume des morts. Après tout, on a déjà vu franchement pire avec des films comme "La Voix des morts" ! "Jessica Alba : 1 - Les spectres : 0 !"

Jessica Alba

La bande-annonce…

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.