14/04/2008

LIAM NEESON chez Luc Besson

Taken

82273178227317822731782273178227321

Bryan (Liam Neeson) a sacrifié sa vie de famille à son métier consistant à mener clandestinement des missions délicates dans le monde pour le compte des Etats-Unis. Divorcé et séparé de sa fille, Kim (Maggie Grace), Bryan souhaite plus que tout se rapprocher d’elle. Il décide ainsi de quitter son job et d’habiter un petit logement non loin de la résidence très chic’ qu’occupent son ex-femme, Lenore (Famke Janssen) et Kim. Voyageant à Paris avec une amie, cette dernière est kidnappée par une organisation criminelle mafieuse dirigeant un réseau de prostitution. Reprenant illico du service, Bryan part pour la capitale française pour récupérer sa fille bien-aimée. Bryan a peu de temps pour retrouver celle-ci & il n’hésite pas à recourir aux méthodes les plus expéditives pour parvenir à ses fins ! Les "Méchants" n’ont qu’à bien se tenir !

Liam Neeson

C’est un peu la "surprise du chef" qui arrive, dans les salles belges, par la petite porte et pourtant… "Taken", sorti le 27 février en France, débarque un peu de manière inespérée en Belgique. En apparence "Produit certifié conforme Luc Besson Production" (et tout ce que cela implique !), ce thriller gentiment musclé signé Pierre Morel a beaucoup plus à offrir qu’un simple divertissement bourrin où l’action esquive tout sentiment et tout éclat.

Famke Janssen et Maggie Grace

Réalisateur sur le plus qu’honnête "Banlieue 13", assez bonne transposition frenchy de l’œuvre de John Carpenter ("Escape from…"), Pierre Morel a également travaillé sur la "photo" de "The Transporter" (2002), de "Danny the Dog" (2005), de "Taxi 4" et du récent "Rogue. L’Ultime affrontement". Autrement dit, l’action et le sens du spectaculaire ne sont pas étrangers à notre homme.

Liam Neeson

Fort heureusement, "Taken" a une belle carte à jouer en nous donnant un petit plus par rapport à d’autres "gros" divertissements, sympas mais manquant souvent d’âme ! Enrôlant, Liam Neeson, l’inoubliable Oskar Schindler de "La Liste de Schindler" (1994), "Taken" fait le bon choix en misant le paquet sur le regard déterminé et intangible d’un acteur d’exception qui a souvent "bourlingué" dans les "genres" avec un réel succès.

Liam Neeson

Scénariste pour l’occasion, Luc Besson, épaulé par Robert Mark Kamen ("Le Transporteur II", "Danny the Dog", "Le Cinquième élément"), donne une réelle profondeur dramatique à l’intrigue qui n’est toutefois pas avare (loin de là !) en action et en suspense, assez bien dosé par un réalisateur à suivre. Grossièrement, on pourrait avancer que "Taken" est l’une des œuvres d’action de la Maison "Europa Corp.", qui revendique le meilleur condensé entre sentiments intimistes (gratifiants et enlevés) et spectaculaire (façon "Transporteur").

Maggie Grace

Dans ce dernier registre, Liam Neeson surprend en campant un ex-spécialiste des missions périlleuses qui se mue en un vengeur souple et indestructible dans la seule volonté est de libérer sa fille chérie. Entre drame familial et vendetta musclée, "Taken" trouve un brillant équilibre & sort du lot. Inutile de préciser que Liam Neeson, omniprésent à l’écran, participe pleinement à la réussite de ce très bon divertissement par moment nerveux et intense.

Liam Neeson

La bande-annonce…

Guest Stars à la une…

Maggie Grace

Outre la présence de Liam Neeson au générique, "Taken" s’adjoint les services de Maggie Grace, de Famke Janssen et de Leland Orser. Alias Shannon Rutherford dans la série TV "Lost, les disparus", Maggie Grace a également campé les premiers rôles dans le remake de "The Fog". Sous les traits de la vénéneuse James Bond Girl Xenia Onatopp ("GoldenEye", 1995) ou de Jean Grey dans la saga "X-Men", Famke Janssen, originaire d’Amsterdam, a notamment joué dans deux (très) bons films d’épouvante : le "Cri dans l’océan" (1998) de Stephen Sommers et, surtout, le "The Faculty" réalisé, un an plus tard, par Robert Rodriguez. Habitué aux seconds rôles, Leland Orser présente toutefois une sacrée carte de visite. Il a en effet déjà tourné pour Steven Soderbergh ("The Good German"), Michael Bay ("Pearl Harbor"), Philip Noyce ("Bone Collector") ainsi que pour Peter Berg ("Very Bad Things").

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (1) | |

Commentaires

:D Il y a une vie apres lost, me voila rassurer :D

Écrit par : VenS | 19/04/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.