07/03/2008

The TIM BURTON Horror Show

Sweeney Todd

822731782273178227317star_1_28227321

Pour avoir aimé une femme désirée par un autre homme, un barbier est injustement envoyé au bagne. Plusieurs années après, notre homme revient à Londres, sous le nom de Sweeney Tood, pour récupérer sa femme et sa fille, & surtout pour se venger ! Ca va saigner !

Les oeuvres de Tim Burton ont beau être matinées d’une certaine touche de Gothique fantastique assez sombre, "Sweeney Todd", le dernier film du réalisateur américain, surprend ! Après avoir joué la carte de la tendresse dans ses précédents longs-métrages ("Big Fish", "Charlie et la chocolaterie" et "Les Noces funèbres"), Burton nous revient avec une comédie (bof !) musicale primaire où chants lugubres et ironiques se mêlent à un obscurantisme déconcertant, le tout baignant dans un Londres miséreux et pervers.

Johnny Depp

Dans cette ambiance oppressante - magnifiquement rendue par l’un des "Maîtres de l’Etrange" -, Burton taille sur le vif un vengeance implacable et obsessionnelle qui chavire progressivement vers le massacre sanglant. Quand la douleur cède sa place à la folie, le sang gicle des gorges lacérées ! Cet Opéra noirâtre et sanguinaire est bien entendu assez efficace mais on reste toutefois un peu sur sa fin...

Helena Bonham Carter et Ed Sanders

Burton a souvent pris beaucoup de plaisir à marier (avec beaucoup de succès) terreur et féerie. Inutile de vous rappeler "Edward aux mains d’argent" (1991), "Sleepy Hollow" (2000) ou "Les Noces funèbres"… Dans ce sens, son "Sweeney Todd" paraît quelque peu boiteux : l’ombre cinglante de la mort est bien présente mais la petite étincelle de magie manque cruellement.

Johnny Depp

Devant la caméra, Johnny Depp se fait le digne "bras droit" de Tim Burton en alimentant encore un peu plus l’aspect tragique du film. Morne, inquiétant, impassible, le personnage de Depp ressemble à un Mort-vivant desséché de tout amour et de toute joie.

Jayne Wisener

Bon, vous l’avez compris : ce n’est pas l’ambiance ! Toutefois, ce "Sweeney Todd" ne manque pas d’ironie et d’une cruauté salace et légère. Avec ce long-métrage, Tim Burton passe pleinement du côté obscur… D’accord, c’est bon pour cette fois mais on espère, la prochaine fois, recevoir, au lieu d’une Vendetta inhumaine, une leçon de rêve comme seul ce brillant conteur sait en donner !

Alan Rickman

La bande-annonce…

Un extrait…

Helena Bonham Carter - Burton…

Helena Bonham Carter et Johnny Depp

Tout comme Depp, Helena Bonham Carter n’a pas son pareil pour jouer dans les films de son réalisateur de mari. Pour rappel, la Bellatrix Lestrange de la saga "Harry Potter" a déjà tourné précédemment dans "Charlie et la chocolaterie", "Big Fish" et "La Planète des singes" de Burton. Elle prêtait également sa voix à la défunte mariée dans "Les Noces funèbres".

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.