05/03/2008

DIANE LANE sur le NET

Diane Lanei

Entre aperçue dans "Jumper" où elle campait la mère du "Jumper" Hayden Christensen, Diane Lane nous revient, ce 5 mars, dans un thriller signé Gregory Hoblit, un réalisateur qui ne laisse pas indifférent ! Né au Texas en 1944, ce dernier a déjà signé deux bons suspenses de prétoire ("Peur primal" et "La Faille"), tout en s’engageant avec brio dans le thriller paranormal avec "Fréquence interdite" (2000) où quand un flic (joué par Jim Caviezel) communique par radio avec son père (Dennis Quaid) décédé depuis plusieurs années !

Gregory Hoblit

Mettant également en scène Bruce Willis et Colin Farrell dans "Mission évasion" (2002), Hoblit est déjà (!) de retour avec "Intraçable" ("Untraceable"). Basé sur la cybercriminalité, ce polar n’hésite pas à mettre les pieds dans le plat en portant à l’écran la traque d’un criminel des plus sadiques diffusant sur un site pirate des scènes de tortures.

Diane Lane & Billy Burke

Des agents du FBI, emmenés par Jennifer Marsh (Diane Lane), tenteront d’arrêter ces atrocités avant qu’ils ne deviennent, eux-mêmes, les cibles du monstre… Angoisse garantie !? On l’espère ! Et on espère également que ce long-métrage ne se repose pas trop sur ses lauriers en marchant - sans grande inspiration - sur les traces de la saga "Saw". Une boucherie de temps en temps, ça va mais quand c’est trop, c’est trop !

Colin Hanks

Sinon, cet "Intraçable" a un beau coup à jouer en essayant de briller dans un sous-genre - les suspenses sur le Net - qui n’est pas toujours à la fête. Depuis 1995 et le "Traque sur Internet", avec Sandra Bullock, on n’a pas réellement eu droit à de grands chefs-d’œuvre… Je pense notamment à "Terreur.point.com" et à "Pulse", deux films axés principalement sur les revenants (se mettant à la page des nouvelles technologies !).

Diane Lane (au centre)

La bande-annonce…

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.