05/01/2008

AMERICAN HAUNTING en DVD

American Haunting82273178227317star_1_282273218227321

1817. A la suite d’une vente de terre frauduleuse, John Bell (Donald Sutherland) et sa famille, en particulier sa fille aînée Betsy (Rachel Hurd-Wood), sont victimes d’un "esprit frappeur" au cœur même de leur maison. Rapidement, les soupçons des Bell se portent sur la personne de Kathe Batts (Gaye Brown). Réputée sorcière, cette dernière a justement été lésée par le patriarche de la famille Bell lors de cette vente foncière !

Réalisatrice, co-productrice et scénariste sur ce film, Courtney Solomon adapte, dans ce thriller fantasmagorique sous haute tension, le roman "The Bell Witch. An American Haunting" de Brent Monahan qui se fonde sur des documents authentifiés, du début du XIXe siècle, narrant d’effroyables phénomènes paranormaux survenus dans une ferme du Tennessee...

American Haunting

Si le mystère empli cet événement qui a fasciné bon nombre d’historiens et de romanciers, on pouvait craindre que le film, "American Haunting", ne ressasse platement des sujets - les maisons hantées et les cas de possessions démoniaques - déjà exploités, mainte et mainte fois, par le cinéma horrifique. Heureusement, Courtney Solomon a bien révisé ses classiques - les "Evil Dead" de Sam Raimi notamment - & nous offre un long-métrage gentiment angoissant ponctué par quelques scènes assez spectaculaires et très tendues.

American Haunting

On regrettera peut-être que vers 1h15 de film, le suspense s’estompe progressivement pour laisser place à un coup de théâtre final ressemblant plus à un "pétard mouillé" qu’à une réelle "bombe" dans le style du "Sixième Sens" de Night Shyamalan ou, dans un autre genre, de l’"Usual Suspects" de Bryan Singer. Côté casting, on notera la présence au générique des célèbres Sissy Spacek et Donald Sutherland, suivis par une très convaincante Rachel Hurd-Wood dans le rôle de la jeune fille possédée.

American Haunting

Plus terrifiant que le regrettable "Exorcisme d’Emily Rose", "American Haunting" pose habilement son intrigue au cœur même de l’Amérique traditionnelle et esclavagiste du début du XIXe siècle. Même si le résultat finale fait (quand même) pâle figure face au "Sleepy Hollow" de Tim Burton & au "Village" de Shyamalan, le film de Courtney Solomon est à voir… surtout si vous aimez avoir peur et ne rechignez pas devant quelques séquences cultivant pénombre, stress et cris dans la nuit.

American Haunting

Après avoir mis en scène le morose "Donjons & dragons" (2000), Solomon surprend (dans le bon sens du terme) et signe un bon divertissement horrifique donnant un peu de baume au cœur à un genre brassant aussi bien le très bon et le très mauvais.

American Haunting

La bande-annonce…

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.