13/11/2007

THE INVASION, mon avis

822731782273178227317star_1_28227321

Travaillant pour le gouvernement américain Tucker (Jeremy Northam), l’ex-mari de Carol (Nicole Kidman), est tenu d’enquêter sur le mystérieux crash d’un navette spatiale sur le sol des Etats-Unis. Après être entré en contact avec un débris de la navette, Tucker change considérablement de comportement. Durant ce temps, Carol assiste autour d’elle à plusieurs événements étranges : des personnes disparaissent, d’autres s’attaquent aux animaux ou changent radicalement… Aidée par son ami Ben (Daniel Craig) et le docteur Galeano (Jeffrey Wright), Carol tente de percer le mystère. Elle va également devoir protéger son jeune fils contre une effroyable menace. L’humanité est en péril !

Sans sortir l’artillerie lourde ou les effusions de sang à gogo, le réalisateur allemand Olivier Hirschbiegel nous offre un film de science-fiction plutôt réfléchi mais pas dépourvu d’une bonne dose d’angoisse et de suspense. Certes, nous ne sommes pas dans "La Guerre des Mondes", ou dans "Independance Day", mais cela n’empêche par Hirschbiegel de placer, dans son film, quelques séquences pimentées d’un montage plus frénétique.

Jouant avec efficacité la carte du complot international, le réalisateur de "La Chute" ouvre également une réflexion, pas dénuée d’intérêt, sur la violence et le besoin de destruction inhérentes à la nature humaine. Bien entendu, les premières "exactions" gouvernementales (bien réelles celles-là) épinglée par "Invasion", sont celles du Président Bush et de sa "suite".

Surpassant plusieurs longs-métrages s’étant engouffrés dans le genre "Les Martiens haineux débarques en silence sur terre", comme "Les Maîtres du monde" ou "The Astronaut's Wife", "Invasion" jouit de plus de classe que ces précédentes réalisations et monte encore d’un cran grâce un merveilleux casting. "Merveilleux"… surtout pour les yeux, avec une Nicole Kidman rayonnante qui n’a pas oublié ici son talent pour jouer les femmes mi-vulnérables, mi-guerrières.

Daniel Craig, Jeremy Northam et Jeffrey Wright font office de "seconds rôles" de luxe. Sans faire de l’ombre à Kidman, personnage centrale de l’intrigue, nos trois acteurs jouent sereinement et remplissent le contrat sans devoir pousser leur talent (c’est vrai !).

Héritier d’un "sous-genre" qui a rarement fait des étincelles en terme de qualité, ce remake de "L’invasion des profanateurs de sépultures", tiré d’un roman de Jack Finney, est assez divertissant, par moment angoissant, et constitue une brillant "compromis" par rapport à d’autres films plus sanglants comme "28 semaines plus tard" & Cie. Les amateurs de science-fiction flippante et horrifique préféreront sans doute s’abstenir.

►Cliquez sur ce lien pour découvrir la bande-annonce et un extrait de ce film

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.