24/07/2007

Christian Bale pète les plombs

Bad Times82273178227317star_1_282273218227321

Jim David (Christian Bale) et Mike Alvarez (Freddy Rodriguez) zonent toute la journée dans les quartiers chauds de Los Angeles. Entre un joint et un casier de bières, ils s’adonnent à leur sport favori : détrousser les petites "raclures". Jim a servi dans les troupes d’élite en Afghanistan. Il vit péniblement sa reconversion à la vie civile. Sans emplois, il espère, malgré ses troubles psychologiques, entrer dans les forces de l’ordre. Un boulot serait en effet le bienvenu ! Un peu d’argent permettrait par exemple à Jim d’épouser sa fiancée qui vit toujours au Mexique, dans la maison familiale... Mike, lui, pourrait avoir tout pour être heureux. Il habite dans une belle maison, il est soutenu et cajolé par son épouse Sylvia (Eva Longoria),… Mais, également sans emplois, il préfère "glander" & passer ses journées aux côtés de Jim, plutôt que de chercher du boulot. Ces deux inséparables amis vont aller d’arnaque en arnaque dans l’espoir d’amasser quelques dollars. Mais, la Mort est omniprésente à chaque coin de rue de la "Cité des Anges".

Bad Times

A force de jouer avec le feu, on finit par se brûler ! Voila ce qu’on peut retenir de ce film. Cet adage est malheureusement arrivé à David Ayer, le réalisateur, scénariste et producteur de "Bad Times". Ce film souffre principalement d’un scénario ampoulé et sentant, à dix kilomètres à la ronde, le déjà-vu. En voulant trop verser dans le drame psychologique, Ayer a, d’une certaine façon, plombé la "rythmique" de son film. Les trop rares explosions d’adrénaline ne suffisent pas à faire oublier de longues séquences bavardes où les protagonistes passent leur temps à boire, à fumer et à jurer.

Bad Times

De plus, "Bad Times" ressemble (trop) furieusement à "Training Day" (2001), produit et scénarisé par ce même David Ayer. A côté de ce film emmené par l’oscarisé Denzel Washington, "Bad Times" fait pâle figure. Si l’histoire manque donc sérieusement de fraîcheur et d’originalité, on ne peut pas reprocher à Ayer de ne pas savoir se débrouiller derrière la caméra. Devant celle-ci, on retrouve le convainquant Freddy Rodriguez (impeccable dans "Bobby"). Le personnage joué par Eva Longoria ("La Sentinelle", "Desperate Housewives") est, par contre, plus anecdotique.

Bad Times

"Bad Times" aurait pu être en somme un petit drame urbain sans grand intérêt s’il n’y avait pas au générique l’excellent Christian Bale ! Celui-ci nous offre, une nouvelle fois, une performance 5 étoiles. Après "Batman Begins" et "Le Prestige", Bale nous revient dans la peau d’un véritable paranoïaque assoiffé de destruction. Son personnage, Jim David, est profondément blessé par le goût du sang et par les atrocités qu’il a commises dans l’armée US. Rien que pour voir la performance hallucinante de Christian Bale, "Bad Times" vaut (quand même) le détour. Si, par contre, vous ne portez pas cet acteur dans votre cœur, vous pouvez toujours vous rabattre sur le DVD de "Training Day".

Bad Times

La bande-annonce...

Un extrait...

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (1) | |

Commentaires

Aide et support Nouveau forum pour s'entraider avec les SkynetBlogs !
Découvrez la communauté des SkynetBloggeurs !

Écrit par : --- | 24/07/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.