18/06/2007

Ne le dis à personne : éblouissant !

Ne le dis à personne

star_jaunestar_jaunestar_jaunestar_jaunestar_jaune

Il y a 8 ans, Alexandre (François Cluzet) perdait son épouse dans un meurtre crapuleux. Devenu médecin, il a essayé de faire abstraction du passé en tournant le dos à ses amis d’antan. Cependant, plusieurs e-mails troublants vont lui laisser penser que Margot (Marie-Josée Croze), sa défunte épouse, est toujours vivante. Alex décide de renouer des contacts avec d’anciennes connaissances pour tenter de retracer les derniers jours de Margot. Il ignore que ses moindres gestes sont surveillés par une bande de tueurs sans scrupule. Que veulent-ils et quel est le lourd secret qui entoure l’assassina de Margot ? Rapidement, Alexandre se retrouve accusé de plusieurs meurtres et doit échapper à la police s’il veut percer le mystère.

Ne le dis à personne

On savait Guillaume Canet doué, à la fois pour ses nombreuses performances d’acteur ("Les Morsures de l’aube", "Narco", "Joyeux Noël",…) et également pour ses talents de metteur en scène et de scénariste ("Mon idole", "Ne le dis à personne",…). Avec son dernier film, Canet frappe très fort et surprend tout le monde. Même s’il fait ici quelques apparitions à l’écran, c’est avant tout le Guillaume Canet cinéaste qu’il faut saluer.

Ne le dis à personne

Sur base d’une histoire diablement touffue et perverse, tirée d’un roman du talentueux écrivain américain Harlan Coben, notre jeune metteur en scène (également à l’origine de l’adaptation, du scénario et des dialogues) plonge une brochette d’acteurs épatants dans les méandres d’un suspens haletant : André Dussolier, Kristin Scott Thomas, Nathalie Baye, François Berléand, Jean Rochefort,… Excusez du peu !

Ne le dis à personne

Bien entendu, il y a surtout la prestation de François Cluzet dans la peau du héros meurtri. Cluzet est tout simplement grandiose dans une prestation digne, sensible, dramatique et d’une rare humanité. "Ne le dis à personne" marque également par son montage. On démarre avec un film plutôt pépère célébrant l’amour tranquille et romanesque entre Alexandre (Cluzet) et Margot (Marie-Josée Croze). Puis, soudainement, l’histoire chavire dans une course poursuite débordant de suspens, de meurtres et de révélations coup de poing. C’est simple, direct et efficace.

Ne le dis à personne

Toute cette tension reste "notoirement" soudée à une belle et profonde tragédie amoureuse. Sous l’œil vagabond mais toujours attentif de Canet, les pièces du puzzle se mettent progressivement en place. De révélations en coups de théâtre, l’intrigue ne fait que s’intensifier jusqu’à un final baigné de romance et de chaudes larmes… Ca fait du bien : n’ayez pas peur de vous extérioriser !

Ne le dis à personne

Vif, intelligent, simple, pur et humain, "Ne le dis à personne" est un grand film mais aussi une grande leçon de cinéma gracieusement offerte par un métronome de talent : Guillaume Canet. Chapeau bas Monsieur !

Ne le dis à personne

La bande-annonce...

Les César 2007...
"Ne le dis à personne" est l’un des grands gagnants de la 32e Nuit des César. Le film a en effet reçu les prix du Meilleur acteur (François Cluzet), du Meilleur réalisateur (Guillaume Canet), du Meilleur montage et de la Meilleure musique.

Du roman au cinéma
"Ne le dis à personne", le thriller écrit par Harlan Coben, a été traduit en 27 langues et vendu à plus de 6 millions d’exemplaires dans le monde.

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.