03/06/2007

Souris City en DVD

Souris City

82273178227317822731782273178227321

L’Action et les bons sentiments sont au rendez-vous dans ce troisième film d’animation produit par le duo Aardman-DreamWorks, à qui l’on doit déjà les excellents "Chicken Run" (2000) et "Wallace et Gromit. Le mystère du Lapin-garou" (2005). Sans réinventer le genre, "Souris City" remplit plus qu’honorablement son contrat & constitue un très bon spectacle qui séduira petits et grands.

Roddy vit dans les beaux quartiers de Londres. Un jour, son existence dorée est perturbée par l’arrivée de Sid, un gros rongeur crasseux déboulant directement des égouts. Roddy tente de se débarrasser de cet intrus en l’attirant dans la cuvette des W.C. mais il tombe dans son propre piège. Sid tire la chasse et envoie Roddy dans les bas fonds de la capitale. Ce dernier est bien décidé à retrouver ses pénates même si pour cela il doit affronter de nombreux dangers dans un univers qu’il ne connaît pas !

Souris City

La rencontre initiale entre le rat des égouts et celui des beaux quartiers n’est en fait qu’une petite part de l’intrigue. "Souris City" s’articule avant tout autour des mésaventures de Roddy. Ce rongeur bourgeois et solitaire va apprendre que l’argent ne fait pas nécessairement le bonheur. Bel adage très bien exploité par les réalisateurs David Bowers et Sam Fell.

Souris City

Faute de toujours proposer des gags hilarants, "Souris City" se révèle toutefois diablement farfelu. Ce film d’animation rappellera à certains les belles années des "Minipouces", des petits êtres vivants à l’intérieur des murs de nos maisons et recyclant pour leurs besoins tous les ustensiles domestiques. En effet, les scénaristes Dick Clement & Cie. n’ont pas manqué d’imagination pour créer une ville souterraine peuplée de rongeurs et joyeusement déjantée...

Souris City

Attention, tout n’est pas rose à "Souris City" ! Un infâme crapaud, fou amoureux de la famille royale, aimerait détruire la ville. Heureusement Roddy et sa compagne de galère, Rita, vont sans le savoir contrarier ses plans maléfiques.

Souris City

Les voix (françaises) de Lambert Wilson (il double Roddy) et de Jean Réno (alias Ze Frog) sont un véritable régal ! Elles collent parfaitement aux personnages modelés numériquement. Ce film est également pimenté de brèves apparitions désopilantes de petites limaces. Elles crient, elles chantent et elles pastichent certaines scènes tirées des dessins animés des Studios Disney (le concurrent direct de DreamWorks). A ce titre, comme il est de coutume dans ce genre de film, "Souris City" se permet plusieurs clins d’œil. Les cinéphiles en culotte courte repéreront peut-être les allusions (plus ou moins évidentes) à plusieurs films Disney comme "Le Monde de Némo", "La Petite Sirène" et "La Belle et le Clochard".

Souris City

Basée sur un synopsis original et intéressant, "Souris City" offre une belle palette de scènes d’action assez folles et euphorisantes. A cela, s’ajoutent pas mal d’ingéniosité, une bande son entraînante et (on attendait pas moins de la part de DreamWorks) une belle maîtrise visuelle. "Souris City" est bien le digne héritier des "Chicken Run" et "Wallace et Gromit. Le mystère du Lapin-garou", même si le cachet pâte à modeler "à l’ancienne" manque un peu.

Souris City

La bande-annonce...

"Des souris… & des hommes"

Comme souvent dans ce genre de production, des acteurs de renom ont offert leur voix aux héros numérisés.

Hugh Jackman Kate Winslet Jean Reno

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.