04/05/2007

Qui a tué SUPERMAN ?

Hollywoodland

82273178227317822731782273178227321

Le 16 juin 1959, l’acteur George Reeves (Ben Affleck), le héros d’un feuilleton télévisé intitulé "Les Aventures de Superman", disparaissait. Si le tout Los Angeles concluait à un suicide, la mère du défunt ne l’entendait pas de cette oreille. Rapidement le détective privé Louis Simo (Adrien Brody) entra dans la danse. Au fil d’une enquête, hautement médiatisée, celui-ci trouva plusieurs éléments troublants permettant d’attester la thèse du meurtre. Simo découvrit notamment que Reeves entretenait une liaison passionnée avec Toni Mannix (Diane Lane), l’épouse d’un puissant producteur (Bob Hoskins) de Hollywood…La mort de George Reeves serait-elle liée à un acte de jalousie, de vengeance, ou, au contraire, au désespoir de l’acteur ?

Ben Affleck & Diane Lane

C’est avec une bien belle maîtrise que le réalisateur Allen Coulter orchestre un attrayant chassé-croisé entre passé et présent. D’un côté, nous suivons l’enquête du privé Louis Simo. Cherchant avant tout la gloire et l’argent, ce dernier s’embarque dans une salle affaire qui va progressivement le détruire. Toutefois la rédemption est toujours possible… Même à Hollywood !

Adrien Brody

Cette histoire se combine à celle de l’acteur George Reeves. Hautement apprécié par toute une génération de jeunes gamins, le Superman de la Télévision aimerait pouvoir percer sur grand écran mais le boulot d’acteur est parfois ingrat. La relation tumultueuse qu’il entretient avec les femmes n’est pas faite non plus pour arranger les choses !

Allen Coulter, le réalisateur de Hollywoodland

Alors, crime ou suicide ? Elaborant son film sur un scénario de Paul Bernbaum ("Next"), Allen Coulter n’omet aucune piste et jongle avec les faux-semblants et les spéculations. "Hollywoodland" est, en ce sens, un très bon film policier abattant, paisiblement mais sûrement, ses cartes. Ce long-métrage aborde de surcroît, avec beaucoup d’à-propos, la fascination des (jeunes) spectateurs pour l’acteur/super héros Reeves/Superman. Un plus qui offre une belle dimension au film.

Ben Affleck & Diane Lane

N’oublions pas non plus un brillant trio d’acteurs, Diane Lane, Adrien Brody, Ben Affleck… Avec une mention spéciale pour ces deux derniers. Le doué et consciencieux Brody joue un détective privé fauché qui s’est éloigné de son épouse et de son jeune fils. La célébrité et l’argent facile ne lui permettront toutefois pas de se rapprocher de sa famille. "Hollywoodland" a été présenté en compétition officielle lors de la 63e édition de la Mostra de Venise. Ben Affleck y a reçu le prix d’interprétation. Pas toujours très heureux dans le choix de ses rôles, le sympathique Affleck insuffle à son personnage une étonnante sincérité et un profond désarrois. Une performance méritoirement récompensée !

Allen Coulter, à droite, & Adrien Brody, à gauche

Le casting sur-mesure, la profondeur psychologique des personnages, une histoire intéressante habilement mise en scène, "Hollywoodland" est un film à ne pas rater. Classique (dans le bon sens du terme), ce film surpasse, à mon sens, dans bien des domaines, "Le Dahlia Noir" de Brian De Palma.

► Cliquez sur ce lien pour visionner la bande-annonce de "Hollywoodland", ainsi que l’interview d’Adrian Brody

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.