03/09/2006

Edward Norton, le magicien de Deauville

18468497

L’illusionniste Eisenheim est doté de capacités extraordinaires. Il débarque un jour à Vienne et devient rapidement l’homme le plus célèbre de la ville. Le triomphe que reçoit Eisenheim est envié par le Prince héritier Léopold, dont la popularité décroît depuis l’arrivée du magicien. Ce Prince a une raison supplémentaire de haïr Eisenheim. En effet, ce dernier n’est autre que l’ex-compagnon de la fiancée du Prince, Sophie von Teschen. Léopold cherche à tout pris à se venger de cet illusionniste. C’est dans ce but qu’il engage l’inspecteur Uhl. Il le charge d’enquêter sur les agissements d'Eisenheim et de tenter de dévoiler ses impostures…

1846849918468501

Après "The Prestige", "The Illusionist" explore une nouvelle fois le monde fascinant de la magie ! Le film de Neil Burger (qui réalise ici son deuxième long-métrage) se base sur la nouvelle de Steven Millhauser, intitulée "Eisenheim The Illusionist". Le réalisateur s’est entouré d’acteurs brillants. En tête de liste, on retrouve le fabuleux Edward Norton ("24 heures avant la Nuit") qui campe ici Eisenheim. Paul Giamatti, le héro de "Lady in the Water", joue bien évidemment le rôle de l’inspecteur Uhl. Jessica Biel (Blade III) interprète la "Belle" pour laquelle Norton et Rufus Sewell (alias le Prince Léopold) vont se "chamailler" !

18468498

Peu connu du grand public, Rufus Sewell n’est pourtant pas un débutant. On n’a pû le retrouver dans quelques films de capes et d’épées comme "Tristan & Yseult", "La Légende de Zorro", "Chevalier", "La Courtisane" et "Hamlet"… Mais, à mon sens, le film qui l’a propulsé au devant de la scène, demeure "Dark City", formidable film d’anticipation réalisé par Alex Proyas !

012563

Pour rappel, le Festival du cinéma américain de Deauville s’est ouvert ce vendredi 1er septembre 2006 avec la projection en soirée de "L’Illusionniste", en présence de son réalisateur (à gauche) et de son acteur vedette, Edward Norton.

Bande-annonce...

Écrit par TOM dans Festival de Deauville | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.