31/07/2006

Nos voisins, les hommes

18628366star_jaunestar_jaunestar_jaunestar_jaunestar_jaune

Une nuit, non loin de l’antre de l’ours Vincent, l’espiègle Riton tente de s’emparer d’un paquet de chips mais en vain. Tiraillé par sa gourmandise excessive, il décide de braver le danger et de s’emparer de la réserve de nourriture de l’ours toujours en hibernation. Malheureusement l’opération se passe mal : Vincent se réveille & toutes ses provisions sont détruites. Ce dernier oblige Riton à le dédommager. Désormais notre raton laveur n’a plus que quelques jours pour rapporter à Vincent de nouveaux vivres (chips, biscuits sucrés et salés, salaisons ; glacière,…). Pour accomplir cette mission, Riton a impérativement besoin de trouver de la main d’œuvre…

Assez mignon pour capter l’attention des plus jeunes, ce film interpellera également un public plus adulte, notamment grâce aux nombreuses questions qui y sont développées. "Nos voisins, les hommes" critique de manière subtile et diaboliquement ironique notre société de SURconsommation, et pose, à la différence de "L’Age de Glace 2", de véritables questions liées à l’environnement.

Beaucoup de sentiments et quelques clins d’œil sont savamment distillés dans ce tourbillon de rire et d’ingéniosité. Le nouveau petit bijoux de DreamWorks Animation offre une histoire qui sort des sentiers battus pour nous entraîner au cœur de nos jardins, là où de petits animaux vont vite succomber aux mœurs (dépravées) des hommes : boissons gazeuses, chips à volonté, zapping,…

Plus qu’un simple film de consommation, "Nos voisins les hommes" se révèle comme une ode à la nature, défendant les (petits) plaisirs simples de la vie, la fidélité et l’esprit d’équipe. Un délicieux encas (sain et jouissif) à dévorer de toute urgence.


18476855


18613195 18613194 18613197


Voici deux extraits du film, histoire de vous mettre en appétit…





Pour voir la bande annonce et en savoir plus sur ce film, cliquez sur ce lien…

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (1) | |

29/07/2006

Hugh Jackman & The Fountain

18656144

Le 08 novembre 2006


Réalisé par Darren Aronofsky, à qui l'on doit les impressionnants "Pi" (1998) et "Requiem for a dream" (2000), "The Fountain" explore l’un des rituels pratiqués chez les Mayas, qui veut que les âmes des morts se retrouvent à Xibalba pour y renaître.

Un conquistador va découvrir cette "fontaine de jouvence" et poursuivre sur plus de 1000 ans une seule et même quête : sauver d’une mort certaine la femme qu’il aime…

Ce film promet un voyage épique à travers l’espace temps conduit par la seule et unique force de l’amour. A n’en pas douter, une belle fable sur l’Amour éternel.

Servi par deux acteurs à la forte personnalité, Hugh Jackman (X-Men 3) et Rachel Weisz (la compagne du réalisateur Darren Aronofsky), "The Fountain" se présente comme l’un des grands films qui animeront la fin de l’année 2006. 


18461384 18431868 18480104

18441755 18441756 18464504


La bande annonce...


rachel_weisz_gallery_main

La carrière de l’actrice anglaise Rachel Weisz, a connu un essor fulgurant grâce au film d’aventure horrifique de Stephen Sommers, "La Momie" (1999). Un an plus tard, elle démontre tout son talent dans le film puissant de Jean-Jacques Annaud, "Stalingrad".

Après avoir interprété une nouvelle fois l’égyptologue Evelyn O’Connell dans "Le Retour de la momie" (2001), Rachel Weisz se tourne vers la comédie sentimentale avec "Pour un garçon", où elle partage l’affiche avec Hugh Grant. "Le Maître du jeu" (2003) et surtout "Constantine" (2004) lui permettent d’accroître sa notoriété auprès du public. Elle accepte alors de s’engager dans un film beaucoup plus personnel et au combien puissant qu’est "The Constant Gardener". Dans ce film réalisé par Fernando Meirelles, elle campe une pacifiste, Tessa Quayle, menacée par une entreprise multinationale qui exploite les peuplades africaines.

Écrit par TOM dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (0) | |

28/07/2006

Michelle Monaghan chez les Farrelly

18425467

La talentueuse Michelle Monaghan a le vent en poupe ces derniers temps. Après deux apparitions franchement réussies dans Mission : Impossible 3 et Kiss Kiss Bang Bang, on la verra dans le prochain film des frères Farrelly.

Les excentriques Peter et Bobby Farrelly planchent en effet en ce moment sur leur nouveau film intitulé "Seven Day Itch". Ce remake de "The Heartbreak Kid", se penchera sur les mésaventures d’un jeune marié qui, durant sa lune de miel, va tomber amoureux d’une autre femme. Ben Stiller devrait interpréter cet époux indécis. Gwyneth Paltrow jouera son épouse… &, vous l’avez sans doute deviné, Michelle Monaghan tiendra le rôle de la femme tentatrice. Ca promet !

Ben Stiller & Gwyneth Paltrow ont déjà tourné dans les comédies loufoques des Farrelly. On a pu voir Stiller dans "Mary à tout prix" (1998) et sa partenaire dans "L’Amour extra Large" (2001).


18459078

Ben Stiller et Gwyneth Paltrow ont déjà joué ensemble dans "La Famille Tenenbaum", aux côtés de Luke Wilson, Gene Hackman, Anjelica Huston et Danny Glover.

Écrit par TOM dans STARS | Lien permanent | Commentaires (1) | |

Madagascar 2

madagascar2

Ce n’est plus un secret pour personne ! Surfant sur le succès du premier épisode, les réalisateurs Eric Darnell et Tom McGrath offriront une suite à "Madagascar" en 2007. On devrait bien évidemment retrouver dans ce deuxième volet les principaux héros du n°1 à commencer par Alex le lion, Marty le zèbre et Gloria l’hippopotame. En effet, les acteurs américains Ben Stiller, Chris Rock et Jada Pinkett Smith ont confirmé qu’ils prêteront à nouveau leur voix à ce charmant trio…

Écrit par TOM dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (3) | |

Kiss Kiss Bang Bang

18443943star_jaunestar_jaunestar_jaunestar_jaunestar_jaune

DVD_20Logo

Harry Lockhart (Robert Downey Jr.) est un voleur minable qui dévalise les magasins de jouet de New York. Une nuit, tout dérape. Le système d’alarme du magasin se met en marche, son coéquipier est abattu et Harry, tentant d’échapper à la police, se réfugie dans un immeuble où à lieu une audition pour un rôle dans un film. Contre tout attente, Harry décroche le rôle et part illico pour Hollywood. Là-bas, lors d’une soirée arrosée, il rencontre deux individus qui vont l’entraîner involontairement dans une sale histoire de meurtre ! En effet, Harry retrouve par hasard la fille dont il était amoureux au collège, l’excentrique Harmony (Michelle Monaghan). Il croise également le chemin d’un détective privé homosexuel, Gay Perry (Val Kilmer) qui a été engagé pour améliorer ses talents d’acteur. Ce charmant trio va connaître quelques jours assez mouvementés !

Le méconnu "Kiss Kiss Bang Bang" est une mine d’allusions jouissives et farfelues au "Monde du Cinéma". Un vrai régal pour les cinéphiles ! Cela n’est pas étonnant quand on connaît la carte de visite du réalisateur-scénariste de ce film. Shane Black, pour sa première réalisation, rend un vibrant hommage aux films noirs qu’il connaît très bien pour en avoir scénarisé plusieurs (voir ci-dessous).

Des dialogues qui font mouches, des scènes d’action savamment distillées, une intrigue dense et touffue,… "Kiss Kiss Bang Bang" est à déguster (d’urgence) sans modération. Si vous y ajoutez des acteurs impeccables (qui, de toute évidence, s’amusent beaucoup) et une réalisation originale à souhait, on ne peut dire qu’une seule chose à propos de ce film : tout simplement un chef-d’œuvre !


18425465 18425463 18425466


La bande annonce...


18425469

Avant de s’essayer à la réalisation avec "Kiss Kiss Bang Bang", Shane Black a travaillé à l’écriture de plusieurs films. En 1987, il frappe (très) fort en écrivant le scénario de "L’Arme fatale", réalisé par Richard Donner. Deux ans après, il en écrit une suite. Il travaillera également sur le scénario de "Last Action Hero", de "Le Dernier Samaritain", et de "Au revoir, à jamais".

Écrit par TOM dans DVD / Blu-Ray | Lien permanent | Commentaires (1) | |

27/07/2006

Pirates of the Caribbean. Dead Man’s Chest

pdc2_astar_jaunestar_jaunestar_jaunestar_jaunestar_grise

La bande originale de "Pirates of the Caribbean. Dead Man’s Chest" commence comme une vieille chanson de "boucanier" (première minute de la piste 1 - Jack Sparrow). Ensuite, sans crier gare, le ton monte et la mer se déchaîne à nouveau sous un air héroïque et dynamique.

Reprenant les bases de la musique du premier film, Hans Zimmer amplifie les accords et réaménage les moments forts de la première BO (piste 4 - I’ve Got My Eye On You). Le compositeur utilise une nouvelle fois, comme pour le "Da Vinci Code", des chœurs (plutôt métalliques), mais très vite Hans Zimmer prend le large et nous emmène vers de nouveaux sons qu’il a rarement exploités dans ces précédentes compositions (Cf. utilisation d’orgues et de sonorités tribales d’Océanie).

Quelques moments, plus intimes, sont savamment distillés dans cette B.O., comme la piste 3 - Davy Jones, qui n’est pas sans rappeler certains accords utilisés par Danny Elfman.

En conclusion, Hans Zimmer nous offre une merveilleuse épopée musicale qui nous plonge dans le monde festif des "écumeurs des mers" et, comme toujours, dans de grandes fresques qui sentent bon la poudre.

Le "Bonus Track" (piste 12 - He’s A Pirate) est sans grand intérêt, sauf si bien entendu vous aimez la Techno et si vous souhaitez danser sur la musique des "Pirates des Caraïbes".


pdc2_b

Écrit par TOM dans MUS!C | Lien permanent | Commentaires (2) | |

Resident Evil : Extinction

18653349

PROCHAINEMENT


Le troisième "Resident Evil", intitulé pour l’instant "Resident Evil : Extinction", sera réalisé par Russell Mulcahy qui, il faut bien l’admettre, attend toujours un nouveau succès depuis 1986 et son génial "Highlander".

Milla Jovovich, alias Alice Prospero, transformée maintenant en une véritable machine à tuer par Umbrella Corporation (ainsi se clôturait le deuxième épisode, "Resident Evil : Apocalypse"), tentera de nouveau l’impossible pour définitivement éliminer cette société diabolique et ses hideuses créatures. Notre héroïne sera désormais aidée par Jill Valentine (Sienna Guillory) et Carlos Oliveira (Oded Fehr – "La Momie" & "Le Retour de la Momie"), deux personnages introduits dans le second volet. Un autre intervenant, tout aussi célèbre dans la saga "Resident Evil", devrait épauler cette équipe. Il s’agit de Claire Redfield qui sera interprétée par Ali Larter, vue récemment dans "Destination finale".


resident_evil_3


Copies conformes ?


Oliveira Oliveira Valentine Valentine Redfield Redfield

Écrit par TOM dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (1) | |

22/07/2006

Poséidon

18629206star_jaunestar_jaunestar_jaunestar_grisestar_grise

Le soir du Nouvel An, l’équipage et les passagers du paquebot "Poséidon", festoient. Ceux-ci ne se doutent pas que peu après minuit, une vague immense va frapper le bateau de plein fouet et le renverser sur lui-même. Quelques rescapés, emprisonnés dans ce navire, vont tenter d’en sortir. Les autres survivants décident d’attendre les secours dans la salle centrale qui doit théoriquement résister à la pression de l’eau… 

"Poséidon", réalisé par le vieux baroudeur Wolfgang Peterson ("Troie" et "En pleine tempête"), peut se résumer en deux mots : "effets spéciaux". Oui ! Des effets spéciaux, il y en a dans ce film… Et ceux-ci sont effectivement impressionnants. Les amateurs du cinéma qui en met plein la vue devraient être rassasiés par ce (gentil) film catastrophe. Les amoureux des films qui font réfléchir, se laceront probablement vite de "Poséidon" qui exploite inlassablement la même thématique : "sauvons-nous, sauvons-nous".

"Poséidon" remplit haut la main son contrat. L’histoire, assez simpliste, est rehaussée d’explosions et de cascades intenses et magnifiquement rendues à l’écran. Une équipe d’acteurs charismatiques, emmenés avec brio par Josh Lucas ("Furtif"), Kurt Russell et Richard Dreyfuss, rehaussent également l’intérêt de ce film. En somme, une agréable distraction pimentée de quelques scènes sous haute pression. On transpire et on boit la tasse. En cette période de canicule, ça ne peut pas faire de mal !


18468942 18612158 18465423

18612160 18612155 18606829

18612157

Vous reconnaîtrez peut-être, dans ce film, Stacy Ferguson (au centre), alias "Fergie", la chanteuse des "Black Eyed Peas". Celle-ci pousse la chansonnette peu avant que le "Poséidon" ne coule. Rassurez-vous, ce n’est pas lié !


La bande annonce...


Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Heath Ledger, le nouveau Joker

00

Nous vous annoncions dans un précédent article que Hugo Weaving était pressenti pour incarner le Joker dans la suite de "Batman Begins".
Finalement, il semblerait que ce soit le héro de "Casanova" et de "Brokeback Mountain", Heath Ledger, qui endosse le costume du plus farouche ennemi de l’homme chauve-souris.


Source : AlloCiné

Écrit par TOM dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (1) | |

21/07/2006

des DRAGONS au Cinéma avec "Eragon"

Animation_eragon

Pour son premier film, Stefen Fangmeier portera à l’écran "Eragon", le best-seller d’héroïc-fantasy écrit par Christopher Paolini. Ce livre narre les aventures d’un jeune homme, Eragon, et de son dragon Saphira dans le monde d’Alagaësia. Devenu dragonnier, celui-ci quitte les siens pour combattre la tyrannie des Urgals et des Ombres.

Plusieurs (jeunes) acteurs étaient pressentis pour interpréter Eragon. On a notamment évoqué Elijah Wood ("Le Seigneur des Anneaux") ou Shia LaBeouf ("Constantine") pour tenir ce rôle. C’est finalement un inconnu, Ed Speleers, qui a été choisi parmi les 180.000 personnes qui ont passé le casting.

Des acteurs confirmés entoureront celui-ci. On retrouve, en effet, en tête d’affiche de ce film, John Malkovich, Jeremy Irons, Robert Carlyle ("The Full Monty"), Gary Lewis ("Joyeux Noël"), ainsi que Sienna Guillory ("Resident Evil") et Djimon Hounson ("Constantine").


casting

Robert Carlyle (à l’extrême gauche), Djimon Hounson, Jéremy Irons, le jeune Ed Speleers, l’ex-tueuse de zombies, Sienna Guillory & John Malkovich (à l’extrême droite).

Écrit par TOM dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (3) | |