23/05/2006

Faut-il sauver le Da Vinci Code ?

title_main1star_jaune10star_jaune10star_jaune10star_jaune10star_grise8

Voila j’ai enfin vu le "Da Vinci Code" ! Film présenté par le battage médiatique comme le "film majeur de 2006" ou comme "l’antéchrist du cinéma" par les journalistes présents à Cannes !

Alors… Faut-il sauver le "Da Vinci Code" de cette contre-publicité ? Sans hésiter, je réponds OUI !

En fait que reproche-t-on à ce film ? "Mauvaise réalisation, mauvais acteurs, trop long, trop compliqué, roman qui ne pouvait être adapté,…" C’est très constructif tout ça !!! Concernant cette dernière remarque, il me semble que des critiques similaires avaient été émises, il y a quelques années, avant la sortie d’une certaine trilogie basée sur les romans de Tolkien.

Bon quoiqu’il en soit, c’est vrai que ce film n’est pas parfait. 2h30 ça peut paraître long pour certain, moi, j’ai trouvé que cette adaptation était assez bien rythmée… Excepté peut-être le final qui traîne quelque peu en longueur mais qui débouche sur une scène magnifique dans laquelle Robert Langdon (Tom Hanks) s’incline devant la Pyramide du Louvre… Tout un symbole !

Ron Howard a bien mûri depuis ses premiers films. Le réalisateur suit assez bien la trame du roman de Dan Brown en se délestant toutefois de quelques scènes (comme, par exemple, celle où Sophie Neveu et Robert Langdon prennent en otage "La Vierge aux rochers").

Le film se démarque aussi du roman en s’octroyant quelques pics d’humour, notamment grâce aux rapports (mi-respectueux, mi-corrosifs) qui lient Langdon au chercheur Teabing, alias le pétillant Ian McKellen. Un peu de légèreté ne fait pas de mal !

Côté acteurs, on peut retenir les bonnes prestations de Tom Hanks et de Jean Réno (toujours impeccables) mais aussi être moins clément vis-à-vis d’Audrey Tautou qui semble quelque peu perdue dans cette supère production. Je retiendrais surtout les performances de Paul Bettany (interprétant le moine albinos, Silas) et Ian McKellen.

Le "Da Vinci Code" est un très bon film ! Qui a peut-être eu la malchance d’être projeté le premier soir à Cannes devant une salle de journalistes plus enclin à apprécier les films indépendants, ou les productions iraniennes, arméniennes ou thaïlandaises (avec tout le respect que j’ai pour ces films) ? Il est clair que les "anti-productions hollywoodiennes" passeront leur chemin. Les amateurs par contre assisteront à du grand spectacle qui se démarque aisément du film "pop-corn" basique en proposant une intrigue dense et fouillée.

Écrit par TOM dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (2) | |

Commentaires

I not like very much this film I not like very much this film

Écrit par : toni | 23/05/2006

Répondre à ce commentaire

a mediun bad film The fil is regular, not very good film

Écrit par : Toni Da vinci | 23/05/2006

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.